Equinox : les plus grosses audiences de février à Barcelone

par Rédaction Equinox
français de barcelone

En février 2020 Equinox a rassemblé 145.000 lecteurs et auditeurs. Le site web d’Equinox termine le mois avec 317.000 pages vues soit une augmentation de + 90% par rapport à février 2019.

Les articles les plus consultés reflètent la variété des contenus d’Equinox et des intérêts de ses lecteurs, depuis Les mesures pour se protéger du coronavirus à Barcelone en passant pas Les bonnes affaires de l’annulation du Salon du Mobile à Barcelone, Carles Puigdemont en France, meeting historique à Perpignan ou encore Salaire à Barcelone: la moyenne par quartier.

Fin février, Equinox a également annoncé sa nouvelle série de podcasts: Tout Plaquer pour Voyager, l’histoire en 11 épisodes d’Estelle Ducommun, 26 ans et Française à Barcelone, qui nous raconte comment elle a lâché son CDI pour devenir freelance et voyager.  Une série sponsorisée par un acteur majeur du coworking en France et bientôt en Espagne WOJO.

Neutralité politique

Malgré de nombreuses pressions venues de toutes parts, Equinox a maintenu une parfaite neutralité politique aussi bien dans les débats français, catalans et espagnols, ce qui permet de toucher une large audience sans aucune segmentation.

Transparence financière

Totalement indépendant, Equinox tire 85% de ses revenus de publicités d’annonceurs privés (achat d’espaces publicitaires) et de services aux entreprises (voix off, traductions, rédaction) ou aux médias français (aide aux reportages en Catalogne, traductions, interviews, etc). La part minoritaire des revenus (15%) provient de publicités des institutions catalanes et barcelonaises.

Vous avez une entreprise et souhaitez annoncer sur Equinox, cliquez ici 

L’État français ne participe pas au financement de notre média, suite à un refus du consulat de France à Barcelone et malgré l’influence d’Equinox dans le rayonnement international de la francophonie. Le consul général de France à Barcelone, Cyril Piquemal ne souhaite pas s’exprimer sur le refus arbitraire de l’octroi de subvention à Equinox de la part de son conseil consulaire. A l’heure actuelle, nous ne connaissons pas la raison du refus des institutions françaises de soutenir l’accès à l’information de la communauté française de Barcelone.

 

Vous pouvez également à titre personnel soutenir la liberté éditoriale d’Equinox en cliquant ici.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales