Officiel: L’Espagne confinée jusqu’au 25 avril minimum

par Rédaction Equinox
confinement espagne coronavirus

Le chef du gouvernement espagnol a décidé aujourd’hui de prolonger confinement jusqu’au 25 avril à minuit afin d’endiguer l‘épidémie du coronavirus. Une nouvelle prolongation qui ne sera pas la dernière. 

Mis à jour à 15h15

Selon les derniers chiffres officiels, l’Espagne compte 124.736 cas de coronavirus et 11.744 personnes décédées. En 24h, le pays enregistre 809 victimes. Un chiffre moins élevé que la veille, où 932 morts avaient été annoncés. Selon les experts, l’Espagne semble atteindre son pic de contagion.

Le Premier ministre Pedro Sanchez s’est réuni ce matin avec le comité scientifique et a décidé, au terme de la réunion, de prolonger de deux semaines supplémentaires le confinement de la population. Cet après-midi dans une déclaration donnée depuis la Moncloa, il a indiqué que pour réussir à surmonter cette crise, il faut « plus de temps » et demandera au parlement une nouvelle prolongation de deux semaines de l’état d’urgence.

« Fin avril, ce ne sera pas fini »

Selon le Premier ministre, les deux semaines supplémentaires d’état d’urgence et de confinement sont nécessaires pour le système de santé. Pedro Sanchez a aussi déclaré que même lorsque les cas commenceront à baisser, il faudra maintenir la « discipline ».  La fin du virus ne viendra qu’avec un vaccin, avertit le chef du gouvernement qui annonce travailler sur un plan pour reprendre l’activité économique et sociale. Ce plan prévoira notamment de nouveaux protocoles d’hygiène et des contrôles stricts de l’évolution de l’épidémie.

Pedro Sanchez a également averti qu’il y aurait d’autres prolongations, car « fin avril tout ne sera pas fini », ajoutant toutefois qu’il apercevait « la lumière au bout du tunnel ». L’activité productive non essentielle, arrêtée depuis lundi dernier, pourra reprendre après le week-end de Pâques.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales