La fermeture de la frontière franco-espagnole renforcée

par Rédaction Equinox
frontiere france espagne

La frontière entre la France et l’Espagne est fermée depuis la mi-mars, dans les deux sens sauf pour regagner son domicile ou pour cas de force majeure. Pourtant beaucoup de personnes arrivent à passer sans motif valable en utilisant les routes secondaires. Le préfet des Pyrénées-Orientales décide en réponse de fermer ces routes.

La semaine dernière, le scandale fut majeur avec la présence de nombreux Français se baladant à l’occasion du week-end de Pâques dans les stations balnéaires de la Catalogne Sud.  « Ici tout le monde se connaît alors on repère vite quand il y a des gens qui ne vivent pas ici à l’année, nous avons vu beaucoup d’arrivées depuis quelques jours, et notamment des Français qui ne parlent pas espagnol. » s’indignait sur Equinox Gloria, une habitante de Roses.

La maire de cette commune nous confiait pendant le week-end férié que «la nuit par des petites routes » un certain nombres de Français avaient traversé la frontière. Une théorie partagée par les forces de l’ordre, qui surveillent les axes principaux.

Du coup, le préfet des Pyrénées-Orientales en coordination avec le conseil départemental, a pris la décision de fermer temporairement ces fameuses petites routes afin de “limiter au maximum les déplacements transfrontaliers en période de confinement”. Parallèlement, la France surveillera sa frontière avec un avion de la Brigade Aérienne de la Police aux Frontières de Toulouse.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales