Les futures dates clés du confinement en Espagne

par Nico Salvado

Equinox fait le point sur le calendrier du confinement et de l’état d’urgence en Espagne. 

27 avril : les enfants pourront sortir dans la rue

Les enfants pourront commencer à sortir à partir du 27 avril, après consultation du comité scientifique. Les sorties se feront de manière “ordonnée” a indiqué le Premier ministre Pedro Sanchez. Le gouvernement de Catalogne a proposé que les moins de 6 ans puissent prendre l’air deux heures maximum le matin, tandis que les plus de 6 ans le feraient l’après-midi. La promenade devrait avoir lieu autour du domicile, en aucun cas dans les parcs et jardins qui resteraient fermés. Les enfants devraient porter un masque, être accompagnés d’un adulte, sans matériel de jeu (ballon, vélo, etc). Il serait interdit de toucher le matériel urbain. Ces propositions du ministère de la Santé catalan devront être validées par le gouvernement espagnol qui a les compétences en la matière.

Le confinement prolongé jusqu’au 9 mai

A part la mesure permettant la sortie des enfants, le confinement sera prolongé dans les mêmes conditions juqu’au 9 mai prochain.Les déplacements de personnes sont limités aux rendez-vous médicaux, pour faire les courses, promener son chien, soigner une personne âgée et travailler si l’entreprise ne propose pas le télétravail.

Une marche lente vers le retour à la normalité

Le retour à la normalité en Espagne sera une “marche lente”, annonce le Premier ministre espagnol. Le confinement strict continue jusqu’au 9 mai. A partir de cette date, il y aura d’autres prolongations de l’Etat d’urgence reconnait Pedro Sanchez. Les levées de restrictions pourront être différentes selon les régions explique le Premier ministre. La Catalogne est un des principaux foyers du Covid19 en Espagne. Par ailleurs, la ministre du travail cette semaine a prévenu que certains secteurs comme le tourisme, les lieux de loisirs ou les vols aériens pourraient être perturbés jusqu’à la fin de l’année 2020. Il ne faut pas s’attendre à une ouverture des bars et restaurants avant la mi-juin explique de son côté le président de l’association des épidémiologistes d’Espagne Pere Godoy.

Des vacances d’été: oui ou non ?

Des experts comme le virologue Xavier Abad estiment qu’il “ne sera pas possible de partir en vacances estivales en raison des risques encourus par de trop grands mouvements de population”. La situation perdurera tant que “l’Espagne ne disposera pas d’une traçabilité efficace des personnes contaminées” selon Abad. “Les vacanciers devront donc rester chez eux ou dans leur quartier” sentence le virologue.

Moins pessimistes des sources proches du gouvernement espagnol, reprises notamment par le journal espagnol ABC et la presse nationale française, pensent qu’il sera éventuellement possible de faire du tourisme intérieur, c’est-à-dire sans quitter le pays. Les voyages à l’étranger pourraient ne pas être possibles.

L’Espagne ne devrait pas accueillir de touristes internationaux et pourrait maintenir ses frontières fermées tout l’été pour contenir l’épidémie de Covid-19 précisent les même sources. D’une manière plus officielle devant le parlement espagnol, le ministre de la Santé Salvador Illa a annoncé que les régions espagnoles les plus touchées par le virus devraient subir des restrictions plus importantes. Les deux principaux foyers de contagion sont la région de Madrid et la Catalogne, rendant ainsi encore plus incertains les déplacements estivaux, tant au niveau des entrées que des sorties dans ces deux territoires.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales