Déconfinement: quels changements pour la frontière franco-espagnole

par Leslie Singla
deconfinement covid19 france espagne

L’Espagne et la France ont annoncé les différentes phases de leur plan de déconfinement. Malgré ces premières mesures, la circulation à la frontière franco-espagnole continue de faire l’objet de restrictions.

L’Espagne est entrée officiellement en phase 0 de son plan de déconfinement ce lundi, autorisant l’ouverture de certains commerces, en plus des promenades et sorties sportives. Si tout se déroule comme prévu, le pays passera à la phase 1 le lundi 11 mai. Les déplacements se font progressivement, mais l’ouverture des frontières n’est absolument pas à l’ordre du jour.

Position de l’Espagne

Plusieurs médias, en citant le journal ABC, ont relayé que le gouvernement espagnol fermerait les frontières aux touristes étrangers jusqu’en octobre. Aucune décision n’a toutefois été prise sur le sujet à l’heure actuelle. Contacté par Equinox hier, le ministère de l’Intérieur espagnol a confirmé qu’il n’y avait aucune date prévue pour l’instant pour la réouverture et qu’il n’y a aucune modification à court terme des mesures concernant la frontière. Seul un retour à son domicile habituel ou un cas de force majeure justifient un passage de la France vers l’Espagne.

Le gouvernement explique que le déconfinement se déroule de façon progressive, en précisant que des restrictions de mobilité pourraient s’étendre éventuellement jusqu’au mois d’octobre. Il a établi un calendrier « non exhaustif », en rappelant que les décisions et dates concrètes sont décidées à travers les « instruments juridiques correspondants ».

Position de la France

Du côté de la France, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a rappelé dimanche que les frontières continueront d’être fermées au sein de l’Union européenne « jusqu’à nouvel ordre ». À partir du lundi 11 mai, les déplacements seront possibles dans un rayon de 100 kilomètres dans certains départements, mais uniquement sur le territoire français. « Nous travaillerons à la fois au niveau européen et à la fois avec chacun des pays voisins pour trouver les meilleures solutions avec un principe de réciprocité » a-t-il expliqué.

Lire aussi l’article: Confinement: les conditions pour passer la frontière franco-espagnole

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales