Barcelone réduit de moitié ses pigeons

par Leslie Singla
barcelone-tuer-pigeons

Suite à un dispositif appliqué depuis 2017, la mairie de Barcelone a diminué de moitié les pigeons résidents dans la capitale catalane.

À Barcelone, les pigeons représentent un problème pour la ville. “Entre 1.300 et 1.700 y vivent au kilomètre carré, alors que l’objectif serait entre 300 et 400” indique Carme Maté, directrice des services des droits des animaux à la mairie de Barcelone. Pour alors baisser leur nombre, la municipalité a décidé en 2017 d’opter pour un traitement contraceptif, afin de réduire la reproduction des pigeons. Et elle en tire un bilan satisfaisant. Sur une centaine de places, 3.801 volatiles avaient été comptés. L’an dernier, ils étaient 1.865.

Pour mettre en place cette méthode, la mairie est passée par l’entreprise Zooethic pour installer une cinquantaine de distributeurs automatiques. À l’intérieur se trouve du maïs imprégné de nicarbazine, un stérilisant. Avant l’application de cette technique, plusieurs associations animalistes dénonçaient en 2016 que “la mairie tuait des pigeons” en faisant appel à une entreprise privée.

Une baisse pendant le confinement

Josep Costa, directeur technique de Zooethic, ajoute que la baisse d’activité humaine pendant le confinement a permis également de contribuer à la diminution de la population. “Il ne faut pas que les passants donnent à manger aux pigeons, cela facilite leur reproduction. Certaines études affirment que sur la place Catalunya, 60 kilos de nourriture serait donnés par jour aux oiseaux” conclut-il.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales