Sabotage de la ligne TGV Barcelone-France

par Rédac Equinox

La circulation des TGV a été coupée ce matin entre Barcelone et la France en raison d’un acte de sabotage vers Gérone.

Mis à jour à 18h

En ce jour de fête nationale catalane, alors que la traditionnelle grande manifestation est annulée cette année pour cause de Covid-19, des groupuscules ont agi dès ce matin par des actions de sabotage qui rappellent les opérations des Comités de Défense de la République (CDR) en octobre 2019. Divers actes de vandalisme ont ainsi coupé la circulation des trains en Catalogne, notamment les lignes de TGV Barcelone-Paris et Barcelone-Lyon, ainsi que la ligne de trains de banlieue R11.

La voie a été coupée par un incendie sur les voies entre Figueres et Gérone, et les passagers des TGV ont été transportés en autocar jusqu’à Perpignan où ils ont pu reprendre le cours de leur voyage. Dans l’autre sens, c’est le trajet Figueres-Barcelone qui s’est fait en bus.

D’autres actes de vandalisme ont été signalés sur les voies de chemin de fer entre Riells et Vilobí, et sur la ligne TGV entre LLeida et les Borges Blanques, et entre Montagut et Lleida. Les TGV empruntant ces voies sont également bloqués.

La Guardia Civil a arrêté quatre personnes en train d’incendier des pneus sur les voies de chemins de fer, dont plusieurs seraient issues des CDR selon des sources policières. La circulation des TGV a été rétablie en milieu de journée.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales