Castell-Platja d’Aro, le joyau de la Costa Brava

par Camelia Balistrou

Située sur la côte de la province de Gérone, Platja d’Aro plaît aussi bien aux touristes nord-européens qu’aux jeunes Catalans grâce à ses grandes plages et ses nuits festives.  

Photo de une: Cala del Pi

Chaque été, sa large plage de deux kilomètres est très prisée par les touristes. Mais avant de faire le bonheur des vacanciers, Castell-Platja d’Aro est un bijou de l’art gothique. La commune de Platja d’Aro s’est construite en deux temps, d’abord autour du château médiéval de Benedormiens, à Castell d’Aro, et de l’église gothique Santa Maria d’Aro située sur la route de Platja d’Aro et Santa Cristina d’Aro. À l’origine, la commue catalane était un petit village de pêcheurs qui reliait Palamós à Sant Feliu de Guíxols.

Castell dAro. Castell de Benedormiens.

Château de Benedormiens

La construction du château de Benedormiens remonte au XIe siècle (1 041). À cette époque du Moyen-Âge, les nobles féodaux ont décidé de céder le territoire, situé dans la Vall d’Aro, aux moines bénédictins de Sant Feliu de Guíxols, afin qu’ils le protègent de l’influence musulmane encore présente dans le nord de la Catalogne.

Aujourd’hui, le château est un centre culturel qui accueille des expositions d’art, avec environ cinq salles dont les noms se réfèrent à des personnages historiques liés à la construction. Sont passés par ses salles les œuvres de Modest Cuixart, Lorenzo Quinn, ou encore Pitxot, un ami de Salvador Dalí.

Du village de pêcheurs à la station balnéaire incontournable de la côte catalane

Platja d’Aro est désormais une station balnéaire populaire qui attirent les touristes français, allemands, néerlandais, etc. Sa grande galerie marchande, ses bars, ses restaurants et discothèques font de Platja d’Aro une ville très dynamique à la vie nocturne animée.

La commune catalane est également traversée par le célèbre Camí de ronda qui longe la côte et relie la plage principale de la ville, Platja Gran d’Aro, avec plusieurs petites criques. Rien de plus agréable que de se promener le long des plages, sous le soleil méditerranéen. Et pour couronner le tout, un repas en terrasse devient un luxe inouï devant la belle bleue, d’autant que la gastronomie locale est excellente, et les vins de l’Empordà, souvent divins.

Platja d'Aro

Pour les plus curieux, un détour au Musée de la Poupée s’impose. En tissu, en peau, en laine, en corne, les poupées  transportent et replongent chaque visiteur dans l’immense pays de l’enfance.

Visiter Platja D’Aro – Infos pratiques

Platja d’Aro, 17250, Province de Gérone

Visites et horaires :  pour découvrir la ville côtière, rendez-vous sur le site web de l’office de tourisme : www.platjadaro.com. Il est également possible d’envoyer un e-mail à l’office de tourisme (turisme@platjadaro.com) pour obtenir plus d’informations concernant les festivals et animations organisés par la commune.

Comment y aller ? Environ à 1h30 de Barcelone en voiture. 1h35 en bus en partant de la gare routière Barcelone Nord.

 

 

 

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales