Le Mobile World Congress de Barcelone n’aura pas lieu en mars

par Nico Salvado
Mobile World Congress

Les organisateurs du Mobile World Congress annoncent que le salon aura bien lieu en 2020 à Barcelone. Avec une grande réserve :  en raison de la situation épidémiologique, le festival est repoussé à l’été. 

Le cauchemar économique de Barcelone a commencé le 13 février 2020. Les organisateurs du Mobile World Congress (MWC) annonçaient l’annulation de la 33e édition du festival technologique. La crise du Covid frappait alors de toutes ses forces l’Asie, et les premiers signes épidémiologique naissaient en Europe.

Plus de 85.000 assistants perdus, inaugurant la traversée du désert de l’hôtellerie et de la restauration barcelonaise.

Lire aussi : Tourisme Barcelone – Le drame des hôteliers

L’édition 2021 était prévue du 1er au 4 mars. Selon le journal El Periodico, les organisateurs ont décidé de repousser l’événement cet été, probablement en juin.  Face à la situation épidémiologique de Barcelone et les restrictions d’entrées dans le pays qui se poursuivent (les Etats-Unis et les pays asiatiques ont suspendu toutes leurs lignes aériennes avec l’Espagne) le MWC tente de gagner du temps . Stephanie Lynch-Habib, directrice du marketing de l’événement, a expliqué devant la presse la semaine dernière, le scénario sur lequel travaille les organisateurs.

Un Mobile World Congress hybride

L’idée principale est de faire un salon hybride avec une partie physique et une autre virtuelle. Pas plus de détails ont été apportés. Si ce n’est que Lynch-Habib a fait part du désir des cadres des compagnies de téléphonie mobile de se rencontrer physiquement à Barcelone pour nouer des affaires.

L’an dernier, jusqu’au dernier jour les organisateurs ont tenté de maintenir leur salon. Mais face à la réticences des principales marques hi-tech d’envoyer leurs employés à Barcelone, la direction du MWC avait jeté l’éponge.

Une situation qui ne se reproduira pas cette année certifie Stephanie Lynch-Habib. 80% de l’espace disponible de la Fira est déjà rempli par les stands des entreprises participantes affirme-t-elle.

Deux chemins s’ouvrent pour Barcelone. Soit le MWC a bien lieu, et la ville peut ainsi donner l’image devant le monde entier que Barcelone est un endroit sûr. Une formidable campagne de communication qui relancera le nombre de visiteurs dans la ville. Soit il est annulé pour la seconde année consécutive et Barcelone entrera alors dans une dimension inconnue et aux conséquences peu prévisibles.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales