Des Barcelonais en révolte contre le trafic de drogue

par Leslie Singla
narco appartement barcelone

Pour lutter contre les narco-appartements, des habitants d’une rue du Raval ont installé lumières et pancartes, dans l’espoir de dissuader les trafiquants de drogue.

Photos: @carrersalvador

“Bienvenue au supermarché de la drogue”, tel est le message que peuvent lire les passants rue Salvador. Il suffit de lever la tête pour voir cette affiche, accompagnée de guirlandes lumineuses, dans le quartier du Raval à Barcelone. Lassés des va-et-vient des trafiquants de drogue, les habitants ont souhaité illuminer la ruelle pour les faire fuir. Pour ces voisins, l’objectif est que les délinquants ne se sentent plus en confiance et quittent les lieux. En effet, ils dénoncent que sur les 132 mètres de la carrer Salvador, trois logements sont occupés pour organiser les ventes sur la voie publique.

narco appartement barcelone“Mais nous devons reconnaître qu’ils sont plus discrets qu’auparavant. Il y a encore quelques mois, ils nous insultaient et menaçaient” expliquent les habitants auprès du journal La Vanguardia. Plus unis que jamais selon leurs propres mots, ces voisins de la rue Salvador souhaitent la rendre à nouveau “digne” et “vivre normalement, pour un Raval habitable”.

À Barcelone, les narco-appartements représentent un véritable phénomène. Détectés fin 2016 dans le centre-ville, les trafiquants vendent de la drogue dans des logements squattés ou s’en servent comme salles de shoot. Les nombreuses mises en alerte des voisins se sont suivis d’opérations policières. Entre avril 2014 et mars 2019, 104 appartements ont été fermés dans le Raval.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales