Non, la frontière France Espagne ne ferme pas à la Toussaint

par Rédaction Equinox
frontiere france espagne

C’est un fake qui tourne depuis le 3 octobre sur la frontière France Espagne. Un obscur site web Barbanews a annoncé une éventuelle fermeture de la frontière entre les deux pays pour les vacances de la Toussaint. Une annonce inquiétante mais qui est tout simplement fausse. 

Le site Barbanews, qui diffuse des informations sur l’actualité people, a soudainement publié un article en date du 3 octobre annonçant la fermeture de la frontière France Espagne. Il s’appuie sur un article du journal l’Express datant du 18 juillet dernier reprenant une déclaration du Premier ministre français. Jean Castex conseillait alors de ne pas se rendre en Espagne en raison de la situation sanitaire.

A la même époque, le chef du gouvernement français affirmait sa volonté de converser avec les autorités espagnoles pour évoquer la fermeture des frontières. La réunion bilatérale a eu lieu cet été entre la vice-présidence espagnole et l’exécutif français. Cependant, la fermeture de la frontière France Espagne n’a pas été retenue parmi les mesures destinées à lutter contre le Covid.

La frontière France Espagne reste ouverte

Il est encore moins possible de prendre la déclaration de Jean Castex du 18 juillet dernier pour l’extrapoler à la date du 3 octobre comme le fait Barbanews. La fermeture de la frontière France-Espagne n’est absolument pas à l’ordre du jour pour les vacances de la Toussaint. Le ministère de l’Intérieur espagnol confirme à Equinox qu’au-delà des habituels contrôles de police à la frontière, aucune mesure n’est prévue à court ou moyen terme.

En revanche, il existe de lourdes restrictions en Catalogne et en Espagne.

Covid : la situation en Espagne

Madrid est fortement touchée. C’est la capitale européenne avec le plus fort taux d’incidence avec 647,91 personnes malades pour 100.000 habitants. Le gouvernement espagnol décrétera des mises en quarantaine pour les villes dépassant les 500 cas pour 100.000 habitants. Barcelone maîtrise bien la situation avec 159 cas pour 100.000. A titre de comparaison, Paris a 503,36 cas pour 100.000 habitants.

Au niveau des restrictions, Madrid est mise sous quarantaine. Depuis le vendredi 2 octobre, il est interdit d’entrer et de sortir de la capitale espagnole, sauf pour cas de force majeure. Si une personne qui n’y vit pas souhaite y entrer, ou si un résident veut en sortir, il faudra fournir un justificatif, tels que travailler ou se rendre chez le médecin par exemple.

A Barcelone, comme à Madrid, les réunions de plus de six personnes sont interdites. Les bars, restaurants et gymnases sont ouverts. Le port du masque est bien sûr obligatoire dans tout l’espace public.

frontière France Espagne

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales