Covid Espagne : la justice annule la mise en quarantaine de Madrid

par Rédaction Equinox
covid espagne

Covid Espagne. Sérieux revers pour le gouvernement espagnol : la justice invalide la mise en quarantaine de Madrid.

Depuis le vendredi 2 octobre, il n’était possible ni d’entrer, ni de sortir de la capitale espagnole, hors cas de force majeure. Des restrictions décrétées par le gouvernement central socialiste. Le conseil régional madrilène détenu par les conservateurs du Partido Popular avait présenté un recours contre ces restrictions de mobilité. La présidente Ayuso déplorait une menace pour l’économie locale. La justice vient de donner raison à la région en raison d’une “ingérence dans les droits fondamentaux sans autorisation légale de les protéger”. 

Covid Espagne : situation sanitaire critique à Madrid

Le ministre de la Santé, Salvador Illa, a annoncé que le gouvernement adopterait “les décisions juridiques qui protègent le mieux la santé”, sans préciser lesquelles.

La situation sanitaire est critique à Madrid. C’est d’ailleurs la capitale européenne avec le plus fort taux d’incidence avec 647,91 cas pour 100.000 habitants. Par ailleurs, le taux de positivité des tests permet de noter l’ampleur de la contagion. La norme veut qu’en-dessous de dix résultats positifs pour 100 tests effectués, la situation est sous contrôle. Madrid pointe dans le rouge avec une positivité de 15.4 % lors des dépistages.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales