Covid Catalogne – Fermeture des bars et restaurants

par Aurélie Chamerois

Covid Catalogne. Le gouvernement régional annonce un nouvel éventail de restrictions pour freiner la propagation du coronavirus en Catalogne.

Le gouvernement catalan indique vouloir réduire les interactions et activités sociales pour “éviter un confinement total dans les prochaines semaines”, et appliquera donc de nouvelles mesures drastiques pour une durée minimum de 15 jours à partir de vendredi :

– Fermeture des bars et restaurants, qui pourront proposer leurs services à domicile et à emporter
– Fermeture des casinos et salles de jeux
– Fermeture des instituts de beauté
– Annulation des congrès, conventions, salons professionnels
– Fermeture des parcs et terrains de jeux à 20h
– Capacité limitée à 30% dans les centres commerciaux et magasins de plus de 400 mètres carrés
– Capacité limitée à 50% dans les salles de sport, cinémas et théâtres

Elles s’ajoutent aux restrictions déjà en vigueur:

– Fermeture des discothèques
– Rassemblements limités à 6 personnes (sauf dans le cadre du travail, de l’école, des cultes, des manifestations, des transports publics, des espaces culturels et sportifs)
– Interdiction de fumer sur la voie publique si la distanciation de 2 mètres n’est pas respectée
– Obligation du port du masque

Le gouvernement catalan recommande également de limiter au maximum les activités sociales, d’appliquer le télétravail quand il est possible et promet par ailleurs des aides et crédits pour le secteur de la restauration.

Covid Catalogne : la situation est-elle si grave?

Le taux d’incidence est en augmentation sur Barcelone, mais reste en-dessous des 500 cas pour 100.000 habitants durant les deux dernières semaines, seuil défini par le gouvernement espagnol pour appliquer de nouvelles restrictions. Selon les derniers chiffres considérés comme fiables par les chercheurs, ce taux d’incidence se situe à 340 à Barcelone et 320 dans l’ensemble de la Catalogne.

Le taux de reproduction (Rt), c’est-à-dire le nombre de personnes contaminées par un patient malade, ne doit pas, lui,  dépasser 1 pour que l’épidémie soit considérée sous contrôle. A Barcelone il est actuellement à 1,5 et dans l’ensemble de la Catalogne à 1,4.

covid catalogneMais si le taux de reproduction commence à être élevé, c’est surtout la rapide tendance à la hausse qui inquiète. “Le nombre de cas augmente très vite et nous calculons que si rien n’est fait, nous arriverons plus ou moins dans 10 jours aux 500 cas pour 100.000 habitants” explique Clara Prats, membre du groupe de recherche sur l’épidémie à l’Université Polytechnique de Catalogne.

Depuis le début de la crise sanitaire, le gouvernement catalan opte toujours pour le principe de précaution, préférant agir tôt et vite plutôt que de prendre le risque d’une perte de contrôle des contaminations. “Il faut appliquer des restrictions dès que possible pour couper la chaîne de contaminations et ainsi éviter par exemple un nouveau confinement, poursuit la chercheuse, l’idée est d’appliquer des restrictions très tôt, sur une durée courte, pour donner un coup d’arrêt à l’épidémie”. 

Avec actuellement 1024 personnes hospitalisées pour Covid19 en Catalogne, dont 189 en réanimation, le système hospitalier est d’ailleurs encore loin d’être saturé. “Mais là aussi nous observons une rapide augmentation et nous devons garder la situation sous contrôle” indique Clara Prats. “Il y a une hausse des admissions en réanimation, nous ne sommes pas en situation de saturation mais c’est ce qu’il faut justement éviter” confirme de son côté le docteur Juan Ambrosioni, infectiologue en première ligne de l’unité Covid19 à l’Hospital Clinic.

Le secteur de la restauration sous le choc

Pour le secteur de la restauration en revanche, la situation est dramatique. L’association des restaurateurs de Barcelone considère “inadmissible” que le gouvernement catalan continue de “stigmatiser” le secteur, en le désignant comme principal responsable des contaminations, et lui demande de “chercher l’origine des contaminations ailleurs”, puisqu’après “trois mois de capacité limitée pour les restaurants, les contaminations continuent d’augmenter”.

covid barceloneLe premier adjoint au maire de Barcelone, le socialiste Jaume Collboni, a déclaré ce matin que la décision de fermer les restaurants lui semblait “disproportionnée” et d’autant plus surprenante qu’il y a quelques jours, le gouvernement catalan “parlait de rouvrir les discothèques”. 

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales