Le Couvre-feu en Catalogne activé

par Nico Salvado
Taux de criminalité à Barcelone

Le gouvernement de Catalogne a demandé vendredi soir au Premier ministre espagnol Pedro Sanchez d’activer l’état d’urgence afin de pouvoir mettre en place un couvre-feu

C’est désormais chose faite. Le gouvernement espagnol a décrété ce matin l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire jusqu’au 2 mai prochain. Pour activer le couvre-feu, l’exécutif catalan publie son propre décret.

Le couvre-feu débutera dès ce soir et sera en vigueur de 22h à 6h du matin. Durant cette frange horaire il est interdit de se déplacer dans l’espace public ou de se réunir. Sauf exceptions autorisées: travailler, se faire soigner ou s’occuper d’une personne dépendante. En cas de violation du couvre-feu, des amendes sont prévues : entre 300 et 6000 euros en cas de récidive ou d’outrage aux forces de l’ordre. Contrairement à la France, il n’y a pas d’attestations obligatoires à fournir. Cependant la Generalitat proposera une attestation auto-responsable volontaire, mais pas obligatoire.

De nouvelles restrictions, en plus du couvre-feu

Les restaurants et bars restent fermés. Par ailleurs, le gouvernement de Catalogne a déjà annoncé que la semaine prochaine une nouvelle batterie de mesures restrictives seront appliquées. Parmi elles, la porte-parole du gouvernement Meritxell Budó a annoncé qu’un confinement (soit à domicile soit périmétrique en empêchant les habitants de sortir ou d’entrer d’une zone géographique) n’est pas à exclure. La fermeture des écoles est également une possibilité sur la table du gouvernement catalan.

Le Covid hors de contrôle en Catalogne

L’indice de risque créé par le gouvernement catalan, qui regroupe des facteurs comme le taux d’incidence et de reproduction, était vendredi situé à 713,37 points, en augmentation perpétuelle depuis une semaine, malgré la fermeture des bars, restaurants et salons de beauté. La Generalitat considère qu’au-delà de 200 points, la pandémie représente un risque de contagion communautaire important.

L’indice de reproduction est aussi élevé : 1,46. C’est-à-dire qu’en moyenne une personne malade va contaminer 1,46 individu. Le taux de reproduction doit rester en-dessous de 1 pour que l’épidémie soit contenue.

Le taux de positivité des tests PCR est en ce moment de 10,5% en Catalogne. Au-dessus de 4% de positivité, les chiffres sont critiques.

Couvre feu en CatalogneLes urgences et les hôpitaux catalans sont au bord du collapse. Le secrétaire de la Santé du gouvernement catalan, Marc Ramentol a déclaré mercredi matin chez nos confrères de la radio Ser Catalunya que “les services de réanimation catalans sont à la limite de la saturation. 80% des lits en soins intensifs sont occupés en Catalogne dont 38,5% par des patients en état grave ayant contracté le Covid”. Une situation périlleuse pour l’ensemble des services de santé du territoire.

1743 personnes sont hospitalisées en Catalogne, dont 325 en soins intensifs. 48 personnes ont perdu la vie lors des 48 dernières heures à cause du Covid.

 

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales