Le phénomène de la multiplication des papillons à Barcelone

par Leslie Singla
jardin barcelone espagne

À Barcelone, le nombre de papillons a fortement augmenté. La pluie et le confinement leur ont permis de se développer. 

La situation de ces derniers mois a eu des conséquences sur la faune et la flore à Barcelone. Les averses, mais aussi l’interruption de l’entretien des parcs et jardins de la ville à cause du confinement, ont provoqué la hausse des papillons dans la ville. D’un côté, avec l’hiver et le printemps particulièrement pluvieux, il y a eu plus d’aliments disponibles pour ces insectes. De l’autre, laisser la nature pousser et minimiser l’utilisation de pesticides augmentent la présence de papillons.

L’observatoire citoyen des papillons urbains (Urban Butterfly Monitoring Scheme) suit les papillons dans 27 espaces verts de Barcelone. 64 volontaires contribuent à ce projet en visitant les lieux tous les quinze jours et en notant les papillons trouvés. Il y aurait 28% d’espèces supplémentaires et 74% de papillons de plus, en comparant avec la même période de 2019. Au total, 4.978 papillons et 39 espèces différentes ont été notés entre mars et octobre. Une nouvelle a même été observée : l’Agreste (Hipparchia semele).

Les parcs avec le plus de biodiversité

À titre d’exemple, sur la place Gaudí, l’un des parcs face à la Sagrada Familia, seul un papillon avait été observé entre mai et juin, contre 93 cette année, toujours aux mêmes mois. Les parcs ayant vu la plus grande hausse de papillons correspondent à ceux del Guinardó, l’Oreneta et el Putxet.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales