Covid Catalogne : restrictions prolongées

par Rédaction Equinox
covid Catalogne

Covid Catalogne. Les fermetures sont prolongées pour une dizaine de jours minimum. Une annonce faite en pleine tempête politique. 

Le paquet de restrictions en Catalogne pour lutter contre le Covid prend légalement fin vendredi. Le Procicat, ce comité d’experts des ministères catalans de la Santé et de l’Intérieur a décidé de les prolonger d’une dizaine de jours.

Les restaurants, bars, cinémas, théâtres, salles de sports seront fermés au moins jusqu’au 23 novembre a annoncé à midi la ministre catalane de la Santé Alba Vergés.

Les salons de beauté en revanche peuvent rouvrir sur rendez-vous à partir de ce samedi.

Les commerces de moins de 800 mètres carrés sont ouverts en suivant les restrictions de capacité d’accueil. 50% pour les commerces alimentaires, 30% pour les autres. Les centres commerciaux de plus de 800 mètres carrés doivent fermer. Tous les centres commerciaux sont fermés, sauf les magasins d’alimentation, hygiène, première nécessité et coiffeurs.

La restriction des six personnes maximum est toujours en vigueur, dans l’espace public comme privé.

A partir du 23 novembre, un plan de réouverture sera mis en place avec en premier lieu les terrasses de bars et restaurants. Les activités à l’air libre présentent moins de risque explique la ministre de la Santé.

Covid Catalogne : restrictions de mobilité prolongées

Les restrictions de mobilité sont celles qui dureront le plus longtemps. Pour le moment, il n’y a aucune date pour la levée du confinement périmétrique de la Catalogne en semaine et des villes catalanes le week-end.

Le couvre-feu sera également en vigueur pour une durée non définie. Contactées par Equinox, des sources proches du ministère catalan de la Santé affirment que la mesure sera encore active durant les fêtes de fin d’année.

La décision de maintenir les restaurants et les bars fermés a déclenché une tempête politique au sein du gouvernement catalan. Sous la pression des secteurs de la restauration, le parti de Carles Puigdemont qui détient le ministère des Entreprises a demandé au ministère de la Santé, dirigé par la gauche indépendantiste de rouvrir les terrasses des restaurants de 13h à 16h.

Conflit politique

Les équipes du ministère de la Santé considèrent que le taux de personnes hospitalisées en soins intensifs est encore trop élevé pour lever les restrictions. La gauche n’a pas apprécié que le ministre catalan des Entreprises Ramon Tremosa ait fait fuiter dans la presse son plan de réouverture de la restauration. Une manoeuvre jugée électoraliste à trois mois des élections catalanes.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales