Horaires en Espagne : une normalisation suite au Covid ?

par Nico Salvado
Publié le Modifié le
horaires en Espagne

Horaires en Espagne. Les Espagnols mènent un rythme infernal. Les fameux repas à l’heure espagnole peuvent apporter dépaysement et charme lors de vacances. Au quotidien c’est la fatigue qui est la première compagne de ces horaires singuliers. Le Covid pourrait raccourcir les journées espagnoles et changer le rythme quotidien.

Lorsque l’on vit en Espagne, on a la sensation de vivre une double journée qui commence le matin à 9h, pour s’achever vers 21h. Et ce n’est pas juste une impression. C’est un héritage de la dictature franquiste. En pleine crise économique, il n’était pas rare qu’un Espagnol cumule deux jobs à la fois. Après la journée classique, les soirées étaient destinées à un travail d’appoint, convertissant chaque jour en un marathon. Malgré l’arrivée de la démocratie en 1975, le rythme de manger et se coucher plus tard que le reste des Européens est resté dans les mœurs.

Horaires en Espagne  : l’heure allemande

A cela s’ajoute que l’Espagne vit toujours sur le fuseau horaire de Berlin,une décision prise aussi par Franco pour se calquer sur l’allié de l’époque, alors que la situation géographique du pays correspond au méridien de Greenwich. Au début du XXe siècle, l’Espagne partageait d’ailleurs le même fuseau horaire que la Grande-Bretagne, le Portugal ou le Maroc.

Conclusion : les Espagnols mangent, travaillent et se couchent plus tard que les autres. Mais se lèvent tout aussi tôt.

« Changer nos horaires est aussi important que lutter contre l’obésité, le tabac ou la pollution. Partout dans le monde, les gens vivent avec des horaires qui vont avec le soleil, sauf en Espagne; nous sommes le seul pays au monde où le dîner est servi à 22h  » se désolait le  Dr David Arribas représentant de Médecins de Catalogne lors d’un forum consacré à cette thématique.

Changement difficile

Depuis une dizaine d’années, les gouvernements successifs tentent d’adapter les rythmes scolaire, professionnel, social au reste de l’Europe sans succès. Ce que la politique n’a pas réussi, la crise du Covid pourrait l’imposer. Le confinement et le télétravail ont bousculé les habitudes.

teletravail en espagneL’inutile pause de deux heures le midi pour déjeuner a bien souvent été raccourcie. L’économie des trajets permet également de récupérer du temps et d’éviter de passer à table à 22h. Le couvre-feu impose également de nouvelles règles. Lundi prochain, les restaurants de Catalogne pourront rouvrir leurs portes, mais devront servir les dîners de 18h à 21h30.

Fin du changement d’heure ?

Pour sceller le nouveau rythme espagnol, les médecins veulent profiter de la possible annulation du changement d’heure. En 2018, la Commission européenne a organisé une consultation auprès de tous les citoyens européens avec un résultat écrasant de 80%  favorables à la fin des changements d’heure. L’Europe propose qu’en 2021 chaque État décide de rester à l’heure d’hiver ou à celle d’été.

Les médecins spécialistes du sujet plaident pour conserver l’heure d’hiver en Espagne. C’est-à-dire qu’il n’y aurait plus le traditionnel changement du mois de mars pour gagner une heure de soleil en plus le soir. « Cela reviendrait à l’horaire le plus naturel, ce que notre corps nous demande, car en ce moment nos cellules suivent le rythme du soleil, mais pas nos horaires, et cela nous fait vivre dans un jetlag permanent » conclut le Dr Arribas.

D’après la Commission européenne, avec son rythme « l’Espagnol dort 53 minutes de moins que la moyenne des autres Européens ». Le journal de 21h qui serait diffusé à la télé à 20h comme en France serait alors une vraie révolution.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales