Coup d’envoi de la fin des restrictions en Catalogne

par Rédaction Equinox
Publié le Modifié le

La Catalogne débute ce lundi le plan de levée progressive des mesures durant les deux prochains mois. Voici les annonces officielles. 

Le couvre-feu est-il toujours en vigueur ?

Oui, tous les jours de 22h à 6h du matin. Il sera en vigueur jusqu’au 4 janvier.

Il y a t-il un confinement périmétrique des villes et de la Catalogne ?

Il n’y a pas de confinement à domicile. Il est permis de sortir dans les rues. Sans quitter la Catalogne en semaine, et sans quitter sa commune du vendredi 6h au lundi 6h du matin, sauf pour aller travailler (ou tout motif professionnel), aller à l’école, se rendre à un rendez-vous médical ou prendre soin d’un proche dépendant.

A partir du 7 décembre, le confinement périmétrique municipal du week-end deviendra un confinement des « comarques » catalanes. Dans les faits, il sera possible d’aller par exemple jusqu’à Badalona si on habite à Barcelone.

A partir du 21 décembre, il n’y aura plus de confinement périmétrique de la Catalogne. Il sera possible d’y entrer ou d’en sortir librement.

Pourrais-je rentrer en France pour les fêtes ?

Si tout se passe comme prévu et que l’épidémie reste sous contrôle, le gouvernement de Catalogne annonce que le bouclage de la Catalogne prendra fin le 21 décembre. Il sera donc possible de rentrer en France.

Dans tous les cas, même si la Catalogne restait bouclée, les Français de Barcelone, comme tous les citoyens français, peuvent rentrer dans leur pays quelles que soient les restrictions imposées des deux côtés de la frontière. « Les Français de l’étranger seront bien sûr autorisés à rentrer » a rappelé le président Emmanuel Macron lors de l’annonce du second confinement français. Déjà pendant le premier confinement, les Français pouvaient rejoindre leur pays à tout moment.

Peut-on se réunir à Barcelone et en Catalogne ?

Oui mais la restriction des 6 personnes maximum est toujours en vigueur, dans l’espace public comme privé. A partir de la semaine de Noël, il sera possible de se réunir jusqu’à 10 personnes.

Les restaurants, bars, salles de concerts et boites de nuits sont-ils ouverts ?

Les restaurants et bars peuvent rouvrir à partir de lundi prochain, le 23 novembre. Il sera possible de manger ou de prendre en verre en terrasse et en intérieur. Il ne faudra pas être plus de 4 personnes à table. Ces dernières devront être espacées de 2 mètres les unes des autres. La capacité d’accueil de l’intérieur est limitée à 30%. Les bars et restaurants devront respecter le couvre-feu et fermer leurs portes à 21h30.

Les salles de concerts peuvent rouvrir à partir de lundi prochain sans dépasser 600 personnes et 50% de la capacité d’accueil.

Les boites de nuit restent fermées pour des activités de clubbing.

Les commerces sont-ils ouverts ?

Les commerces de moins de 800 mètres carrés sont ouverts en suivant les restrictions de capacité d’accueil. 50% pour les commerces alimentaires, 30% pour les autres.

Les centres commerciaux de plus de 800 mètres carrés pourront ouvrir à partir du 7 décembre.

Les théâtres et cinémas sont-ils ouverts ?

Les cinémas et théâtres rouvrent à partir du lundi 23 novembre sans dépasser 600 personnes et 50% de la capacité d’accueil.

Les salles de sport sont-elles ouvertes ?

Les gymnases pourront rouvrir uniquement sur rendez-vous et sans utiliser les vestiaires à partir du lundi 23 novembre.

Les musées sont-ils ouverts ?

Les musées et salles d’expositions restent ouverts, avec une capacité limitée à 50%. Les bibliothèques proposeront des prêts sur réservation.

La plage, les parcs et les jardins sont-ils accessibles ?

Les plages, parcs et jardins restent ouverts jusqu’à 20h.

Les écoles restent-elles ouvertes ?

Oui.

Le télétravail est-il obligatoire?

Non, mais il est fortement recommandé quand il est possible.

Les transports en commun restent-ils ouverts?

Oui, et ils gardent le même rythme qu’habituellement afin de favoriser la distanciation.

Les coiffeurs et salons de beauté sont-ils ouverts ?

Les coiffeurs ne sont pas affectés par les restrictions. Les salons de beauté ont pu rouvrir le samedi 14 novembre uniquement sur rendez-vous.

Peut-on venir faire du tourisme en Catalogne ?

Non. La Catalogne reste bouclée. C’est un confinement périmétrique. Il n’est possible d’y entrer que pour des raisons professionnelles, raison de santé, rendez-vous administratif, l’assistance à un proche dépendant ou cas de force majeure. Entrer en Catalogne pour faire du tourisme n’est donc pas possible.

Que se passe-t-il avec la frontière France Espagne ?

Pour les Français, il est possible de traverser la frontière pour rejoindre son domicile, en France ou en Espagne, en justifiant de sa résidence.

Par ailleurs, selon le texte publié ce jeudi 12 novembre dans le journal officiel, tout voyageur arrivant d’un « pays à risque » par voie maritime ou aérienne devra présenter un résultat de test PCR négatif réalisé dans les 72 heures précédant l’arrivée. La mesure entrera en vigueur le lundi 23 novembre, et le restera « jusqu’à la fin de la crise sanitaire ».

Pour être valide, le document présenté devra inclure :
– le nom complet du voyageur
– le numéro de passeport ou carte d’identité
– la date du test
– les coordonnées du centre de dépistage
– la technique utilisée
– le résultat négatif

Il pourra être présenté en anglais ou en espagnol, sous format papier ou électronique. Les tests PCR sont pour l’instant les seuls à être acceptés par l’administration espagnole.

Comme depuis cet été, les voyageurs doivent toujours remplir un formulaire médical et leur température est contrôlée à l’arrivée. Les voyageurs ne présentant pas de PCR négatif devront se soumettre à un test à l’arrivée.

Contacté par Equinox, le ministère de la Santé espagnol a confirmé que la mesure s’appliquait à tous, même aux citoyens européens résidant en Espagne, et pour tout type de voyage, même professionnel.

La mesure ne concerne que les arrivées par voie maritime ou aérienne. Le test n’est donc pas obligatoire pour les arrivées via les frontières terrestres.

Les voyageurs aériens ou maritimes en transit vers d’autres destinations ne sont pas non plus soumis à l’obligation du test.

L’Espagne a publié la liste des pays jugés à risque en se basant sur les zones grises et rouges définies par l’Union européenne:

Allemagne
Autriche
Belgique
Bulgarie
Chypre
Croatie
Danemark (sauf les îles Féroé et le Groenland).
Slovénie
Estonie
France
Grèce (à l’exception des régions de Kitri, Ionia Nisia, Dytiki Ellada et Sterea Ellada).
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Lettonie
Lituanie
Luxembourg
Malte
Norvège (sauf les régions de Rogaland, Møre og Romsdal, Nordland, Viken,
Innlandet, Vestfold og Telemark, Agder, Vestland, Trøndelag et Troms og Finnmark).
Pays-Bas
Pologne
Portugal (à l’exception de la région autonome des Açores)
République tchèque
Roumanie
Suède
Liechtenstein
Slovaquie

Les pays dits à risque hors UE sont ceux qui présentent un taux d’incidence supérieur à 150 pour 100.000 habitants sur 14 jours :

Albanie
Andorre
Argentine
Arménie
Aruba
Bahreïn
Belize
Bosnie Herzégovine
Cap-Vert
Colombie
Costa Rica
Émirats Arabes Unis.
Etats-Unis
Russie
Géorgie
Gibraltar (Royaume-Uni)
Guam
Jordanie
Koweit
Liban
Libye
Macédoine du Nord
Maroc
Moldavie
Monaco
Monténégro
Palestine
Panama
Polynésie française (France)
Porto Rico
Royaume-Uni
Saint Marin
San Martin
Serbie
Suisse
Tunisie
Ukraine

En voiture, bus, train ou avion, il est possible de venir en Catalogne durant le couvre-feu ou le bouclage du week-end uniquement en cas de force majeure ou motif autorisé (pour rejoindre son domicile, assister à un rendez-vous médical ou pour une raison professionnelle). Des cas qui doivent être dûment justifiés.

 

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales