En 2020, baisse record du taux de criminalité à Barcelone

par Camélia Balistrou
Taux de criminalité à Barcelone

Selon les chiffres du Ministère de l’intérieur espagnol, les délits et le taux de criminalité à Barcelone ont baissé de 40,6 % au cours des neuf premiers mois de 2020. 

-40,6 %, telle est la baisse record du taux de criminalité de la capitale catalane. Cette chute s’étend à tous les types de délits excepté le trafic de drogues et les enlèvements. Le communiqué du Ministère de l’intérieur indique un total de 89.069 délits entre janvier et septembre 2020 contre 150.015 en 2019, sur la même période. Les chiffres du ministère reposent essentiellement sur les plaintes déposées par les Barcelonais auprès des différents commissariats de police de la ville.

taux de criminalité à Barcelone

Taux de criminalité à Barcelone : baisse record expliquée par la pandémie

Selon des sources policières sollicitées par le média catalan Metrópoli Abierta, la pandémie traduite par un confinement de trois mois et un manque de touristes explique la diminution des délits. Mais, toujours d’après ces sources policières, une fois la crise sanitaire terminée, le taux de criminalité à Barcelone recommencera certainement à croître.

Ainsi, entre janvier et septembre les homicides ont chuté de 26,7 %. La baisse la plus importante revient aux vols, avec -58,1 %, soit 83.965 en 2019 et 35.187 en 2020. Le nombre de cambriolages dans les domiciles privés et les établissements publics a également diminué de 38,1 % (7.142 en 2019 contre 4.421 en 2020). Les violences sexuelles, elles aussi, observent une baisse de 14,4 %, soit 515 plaintes déposées en 2019 contre 441 cette année.

Seules exceptions, le trafic de drogues a augmenté de 56,6 % à Barcelone, avec un total de 595 plaintes en 2020, contre 380 l’an passé, et les enlèvements, le ministère en compte 1 cette année contre 0 en 2019.  À cela s’ajoute le sentiment d’insécurité des Barcelonais qui ne décroît pas, selon le baromètre municipal présenté le 24 décembre dernier. L’insécurité préoccupe même plus les Barcelonais que la crise sanitaire en elle-même.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales