3 djihadistes de l’Etat islamique arrêtés à Barcelone

par Leslie Singla

Vendredi, trois présumés djihadistes ont été arrêtés par la police espagnole à Barcelone. Ils sont soupçonnés d’avoir l’intention de commettre un attentat.

Selon des sources policières, trois djihadistes ont été arrêtés vendredi à Barcelone. Cette détention s’est déroulée dans le cadre d’une opération du Commissariat général au renseignement. Des perquisitions ont eu lieu à leur domicile. Selon le journal El Mundo, il s’agit de deux libyens et d’un marocain. Deux des personnes arrêtées font partie de la liste des anciens combattants de l’État islamique, ayant été en Syrie.

Toujours selon El Mundo, les spécialistes indiquent que les ex-combattants sont « les plus dangereux » puisqu’ils reviennent de zones où ils ont mené des actions violentes et où ils ont été entraînés militairement. L’enquête étudie l’hypothèse que ces trois djihadistes fassent partie d’un groupe préparant un attentat en Espagne. Cependant, les sources n’ont pas révélé si l’action était imminente ou non et s’ils avaient des objectifs concrets.

Première opération contre le terrorisme

La police espagnole a pu localiser leur présence à Barcelone grâce à des informations fournies par les autorités algériennes. Les trois hommes devraient passer devant l’Audience Nationale aujourd’hui. Cette opération contre le terrorisme correspond à la première de l’année. En 2020, 37 djihadistes ont été arrêtés en Espagne, dont 11 en Catalogne.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales