Vaccination Covid des Français d’Espagne : mode d’emploi

par Leslie Singla
Français d'Espagne

La France et l’Espagne ont officiellement lancé leur campagne de vaccination fin décembre. Le point sur le sujet pour les Français expatriés.

Dans quel pays se faire vacciner

Espagne

En Espagne, il faut être affilié à la sécurité sociale. Les habitants possèdent une carte sanitaire et sont inscrits au Centre d’Attention Primaire (CAP) de leur quartier. Pour en faire partie, il faut remplir l’une de ces conditions : travailler et cotiser, être titulaire d’une pension, être demandeur d’emploi ayant travaillé et cotisé en Espagne en amont. Les droits s’étendent aux enfants jusqu’à 26 ans et à plus de 26 ans en cas d’handicap, au conjoint et à l’ex-conjoint. Pour une première demande, tout est détaillé ici.

À savoir que les ambassades et consulats ne sont pas de lieux de vaccination. C’est le système de santé public espagnol qui s’en occupe. Le vaccin et la vaccination sont donc gratuits pour les habitants.

En Espagne, le gouvernement a mis en ligne un site web avec toutes les informations : Vacuna Covid.

France

Si vous n’êtes pas affilié à la sécurité sociale espagnole mais française, il faudra vous rendre en France avec votre carte vitale pour vous faire vacciner.

En France, le gouvernement a mis en ligne toute les informations sur la campagne de vaccination ici.

Vaccin Covid espagneQuand et où aller se faire vacciner ?

Comme les doses arrivent progressivement en Espagne, le gouvernement a établi un calendrier des groupes prioritaires. Par exemple en Catalogne, ce sont 60.000 doses qui arrivent chaque semaine, à l’heure actuelle.

Durant la première étape, ce sont les résidents des EHPAD et leur personnel et les soignants en première ligne contre la Covid-19 qui peuvent se faire vacciner. Soit près de 2,5 millions de personnes. L’Espagne estime que cette phase durera jusqu’au mois de mars. Puis la seconde étape s’adressera à d’autres groupes prioritaires, entre avril et juin. La troisième se déroulera durant l’été et concernera les groupes restants.

Le service de santé public de chaque communauté autonome se charge de contacter les personnes autorisées à être vacciné, en respectant le calendrier en vigueur. Il informe du lieu de vaccination en temps voulu. Le gouvernement précise qu’il ne faut pas contacter le système sanitaire à ce sujet.

Peut-on refuser de se faire vacciner ?

Oui, car le vaccin n’est pas obligatoire en Espagne.

La directrice de l’Agence Espagnole du Médicament, María Jesús Lamas rappelait début janvier qu’il n’existe pas de registre spécial des personnes ayant refusé de se faire vacciner. Ces dernières données seront seulement incluses dans le registre anonyme des personnes vaccinées, dans le but de connaître ce qui empêche la vaccination, comme une raison médicale par exemple. Il ne sera pas possible de savoir qui est la personne.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales