Le ministre de la Santé espagnol annonce sa démission

par Leslie Singla
présidence de la catalogne

C’est officiel, le ministre de la Santé espagnol Salvador Illa démissionnera demain. Candidat socialiste à la présidence de la Catalogne, il souhaite se concentrer sur les élections.

Salvador Illa avait révélé le 30 décembre dernier son intention de briguer la présidence de la Catalogne. L’annonce avait fait l’effet d’un coup de tonnerre. Alors que l’Espagne vit sa troisième vague de l’épidémie et sa campagne de vaccination, Salvador Illa démissionnera afin de se consacrer à la campagne électorale en Catalogne. Il assistera demain à son dernier Conseil des ministres à Madrid. Pedro Sánchez annoncera dans la foulée son remplaçant.

La candidature d’Illa s’effectue en accord avec les socialistes catalans et l’équipe du Premier ministre espagnol. Depuis l’activation de l’état d’urgence en mars dernier, le ministre de la Santé s’est imposé comme un poids lourd de la politique. Il incarnait l’une des principales figures du gouvernement, aux côtés de Pedro Sánchez et du ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska. Sa popularité a évincé Miquel Iceta, qui était le candidat prévu par le parti socialiste catalan.

Des élections en février

Depuis la destitution de Quim Torra en septembre dernier, la Catalogne doit renouveler son gouvernement. Pour le moment, les élections devraient se tenir le 14 février, en pleine pandémie. La justice impose la date initiale, alors que le report au 30 mai avait été demandé par le gouvernement catalan. Cependant en dernier recours, elle pourrait accepter l’appel de la Generalitat. En attendant, la campagne électorale débutera ce vendredi.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales