Le salon du mobile de Barcelone prépare son édition 2021

par Rédaction Equinox
Mobile World Congress

L’annulation du Mobile World Congress (MWC) de 2020 avait été le début du cauchemar pour Barcelone. Avec une dose d’optimisme, les organisateurs préparent l’édition 2021. 

Avec un trafic aérien perturbé et des restrictions aux frontières, les organisateurs du Mobile World Congress de Barcelone tentent de monter l’édition 2021. Qui sera loin de réunir les 100.000 assistants internationaux de 2019.  Un congrès modeste marqué par la distance sociale et les règles sanitaires est à l’ordre du jour.

Le MWC mise tout sur les tests rapides antigéniques, en espérant que la pratique soit democratisée d’ici le 28 juin, date d’ouverture de la féria. En plus du traditionnel badge d’accréditation autour du cou, les congressistes devraient porter en permanence un résultat de test rapide négatif.

Un protocole sanitaire strict

En collaboration avec l’Hospital Clinic de Barcelone, le MWC a mis en place un protocole sanitaire strict. Il établit des flux à sens unique dans les couloirs, des écrans en plastique qui séparent les interlocuteurs sur les stands, et le strict respect des distances de sécurité, ainsi que des opérations de désinfection.

Le Mobile veut s’inspirer du BizBarcelona et du FHG Forum qui se sont tenus à Barcelone au début de l’été dernier. Le bilan sanitaire lors de ces congrès est satisfaisant. Cependant, la taille du Palais des expositions de Barcelone, où doit se tenir le Mobile World Congress, est un défi hautement plus compliqué.

Les marques jouent le jeu, pour le moment

Le MWC assure qu’il possède déjà 700 stands d’expositions réservés soit 80% de l’espace disponible. Google, Huawei, Microsoft, Samsung, LG, Telefónica ont confirmé leur présence. Cependant, l’an dernier, les grandes marques ont annulé leur venue au dernier moment de manière unilatérale. Un risque qui reste possible cette année.  Et un luxe que ne peuvent pas s’offrir les petites entreprises en raison des frais d’annulation. De fait, les stands secondaires réservés au PME sont encore vides en raison de l’instabilité de l’édition 2021.

Par ailleurs, les congressistes seront privés de la face obscure en marge du Mobile. Comme nous le racontions en 2019 dans cet article disponible ici, les nuits du Mobile à Barcelone se convertissaient en fiestas et orgies débridées. Les règles sanitaires auront raison de cette pratique en 2021.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales