Les livres et rendez-vous littéraires de février à Barcelone

par Christian Vigne

Photos: Josep Miron

Tous les mois, la librairie française Jaimes nous recommande les dernières nouveautés, sous la plume du libraire Christian Vigne.

Célébrons en ce mois de février cette double tentative désespérée d’unir forces et sentiments dans l’inquiétante perspective d’avancer vers un objectif qu’on voudrait commun.  Car une campagne électorale a ceci à voir avec la Saint Valentin que l’instant de la célébration met en lumière ce qui végète le reste du temps. Non seulement la démocratie ou l’amour mais aussi la connexion de chacun avec sa propre histoire.

Il ne s’agit pas de ce malentendu résumé par Lacan et selon lequel l’amour consisterait à donner ce qu’on n’a pas à quelqu’un qui n’en veut pas, ce qui pourrait s’étendre à la question politique, il s’agit de nos propres perspectives historiques, d’envisager nos continuités au travers de marqueurs ou malgré eux.

À cet égard, « les Français de Barcelone, Ombres et lumières- du XVº au XXº siècle » dont l’ambition est de relater la présence française à Barcelone depuis 1450 nous rend un précieux service. Voici cinq siècles d’une histoire, un bail, dans laquelle nous n’avons d’autre choix que de nous inscrire, ne serait-ce que parce que notre installation à Barcelone la poursuit. L’inévitable traversée d’événements aussi considérables que la Révolution Française, les guerres, les dictatures ne peuvent faire autrement que de vivre au travers des êtres humains dont le temps de l’existence a coïncidé avec celui de l’Histoire. Donner des visages à l’Histoire est sans doute la grande force de ce livre. Rien, du reste, n’est enjolivé. Pas plus que dans l’hexagone le temps de Vichy, par exemple, n’a suscité que de glorieuses actions. Le travail des auteurs est énorme, la recherche et la production d’archives considérables, le livre est beau, un de ceux qu’on aura plaisir à transmettre.

librairie espagne100 DESSINS POUR LA LIBERTE DE LA PRESSE, publié par Reporters sans frontières propose un portfolio RIAD SATTOUF. L’ARABE DU FUTUR, LES CAHIERS D’ESTHER, c’est lui. Ah tiens, LES BEAUX GOSSES aussi. Vincent Lacoste nous raconte que Riad Sattouf lui parlait en adulte à l’époque où il mangeait du jambon au Nutella. Il avait quinze ans, certes. Personne ne regarde le monde, que ce soit celui de l’enfance ou celui des adultes, d’un côté ou de l’autre de la méditerranée, avec autant d’évidente intelligence, de lucide tendresse que lui.

Imaginons maintenant l’effondrement de la France en trois jours. Mais attention pas une de ces petites chutes anodines dont on finit par se remettre, non, de la destruction massive, de la mitrailleuse en mouvement perpétuel, des crânes fracassés, du champ de cadavres laissant entrevoir l’infini, l’horizon bouché par l’encombrement des macchabées. GUERILLA tome II, de Laurent OBERTONE, fait naturellement suite au tome I dans lequel la profusion des réseaux sociaux avait conduit au déraillement total. Plus de réseaux dans le tome II, la communication prend une autre forme, la peur s’installe, on dégomme au risque de se faire dessouder.

livre guerillaAu fait si chacun sait qu’en mai on fait ce qui nous plait alors qu’en avril il vaut mieux ne pas se découvrir d’un fil. Un dicton par mois. Et février ?
« Février, le plus court des mois, est de tous le pire à la fois »

 


Ce mois-ci à la librairie française de Barcelone :

-J’aime les Bébés avec Poulette Sabrina : « J’ai faim » mardi 16h30 et mercredi 10h30

Un spectacle interactif spécialement conçu pour les plus petits, dès 9 mois
Des contes, des comptines et des chansons pour rêver, découvrir et partager.
Des jeux de doigts pour faire son cinéma.
Des albums illustrés pour voyager dans un univers familier ou inconnu.
Inscription : 8€ le bébé ( prix de lancement ). Places très limitées, inscription indispensable, toutes les conditions sanitaires sont respectées pour la santé de tous, masques, gel, distance… Prochaines séances: 3 et 4 février : « J’ai faim » (spécial chandeleur); 17 et 18 février : « Pipi, caca, popo »; 2 et 3 mars : « Coucou, doudou »

– Présentation de la bande dessinée « Whitman » de Tyto Alba

Le 9 février à 19h. La journaliste Anna Abella, du Periódico, s’entretiendra avec l’auteur. Dédicaces.

Infos, réservations : jaimes.cat

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales