5 films et séries tournés à Barcelone

par Camelia Balistrou
films Barcelone

La ville de Barcelone attire les amoureux du septième art. Sa riche histoire, son architecture singulière et tout simplement son charme envoûtant font de la capitale catalane un lieu prisé par les producteurs de films et séries. Envie de retrouver la chaleur barcelonaise à travers ces œuvres ? Equinox dévoile sa liste. 

Hache de Verónica Fernández (2019)

Dans les années 60, à Barcelone, la série raconte l’histoire d’Helena, une jeune femme devenant malgré elle une cheffe du trafic d’héroïne de la capitale catalane. Ce thriller inspiré de faits réels dépeint la face cachée de Barcelone d’il y a soixante ans. La série se concentre essentiellement sur le trafic portuaire et la vie nocturne du quartier chinois. Les scènes de l’œuvre ont été principalement tournées dans le Raval. La saison 2 vient tout juste de sortir sur la plateforme Netflix.

La Catedral del Mar de Jordi Frades (2018)

Inspirée du roman du même nom, cette mini-série de 8 épisodes se déroule dans la Barcelone du XIVe siècle. À cette époque, la ville est très prospère et les pêcheurs de La Ribera décident de construire la plus grande cathédrale au monde : l’église de Santa Maria del Mar. Tout au long de sa construction, le personnage principal, Arnau Estanyol, grandit et découvre Barcelone. Ce dernier quitte également sa condition de paysan et veut gagner sa liberté. Son ascension lui vaut le mépris de la noblesse et éveille les soupçons de l’Inquisition.

Au fil des épisodes, des lieux emblématiques de Barcelone apparaissent à l’écran : les rues médiévales du quartier Gòtic, où l’on peut croiser la Plaza del Rei, la cathédrale Santa Eulàlia ou encore le quartier juif.

Te quiero, imbécil de Laura Maña (2019)

En ces temps anxiogènes, un film léger ne fait pas de mal. Cette comédie romantique est parfaite pour passer un bon moment. Le personnage principal, Marcos, traverse une mauvaise passe. Sa copine vient de le quitter alors qu’il s’apprêtait à la demander en mariage. Après cette mauvaise nouvelle, Marcos décide d’aller de l’avant et de reprendre sa vie sentimentale en main. Au cours de son aventure, une rencontre inattendue viendra bouleverser sa vie. Au cours du long-métrage, on peut apercevoir différents lieux de Barcelone, comme la plage de la Barceloneta, avec l’hôtel Vela en arrière-plan.

La sombra de la ley (Gun City) de Dani de la Torre (2018)

Pour les fans de thriller policier, le film « La sombra de la ley » est ce qu’il y de meilleur. En 1921, Barcelone est plongée dans une atmosphère de tension entre la police et les anarchistes. Au milieu des émeutes, un agent nommé Aníbal Uriarte s’infiltre dans les deux bords pour découvrir les responsables d’un vol d’armes afin d’éviter une guerre civile. Ce thriller a été tourné dans des décors réels répartis dans toute la péninsule ibérique, y compris dans plusieurs endroits de Barcelone comme la Sagrada Família.

Las amigas de Àgata de Laura Rius (2014)

Le film illustre, à travers Àgata, le personnage principal, le passage du lycée à l’université d’une élève. Une fois devenue étudiante, Àgata continue de voir régulièrement ses amis de l’école avec lesquelles elle organise des soirées, des voyages et partage des moments entre amies comme toutes jeunes femmes. Des habitudes qui changent peu à peu avec les nouveaux amis de la faculté. Une intrigue simple qui permet aux spectateurs de s’identifier facilement aux personnages. Tout cela est tourné dans la Barcelone d’aujourd’hui, à la fois festive et berceau d’une jeunesse infatigable.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales