La Catalogne propose de transformer la Sagrada Familia et le Camp Nou en centres de vaccination

Par Aurélie Chamerois
sagrada familia covid 19 barcelone

La Catalogne entame aujourd’hui sa deuxième phase de vaccination et cherche à accélérer la cadence.

Le département catalan de la Santé a indiqué qu’il envisageait de transformer des lieux « vastes et emblématiques de Barcelone » en centres de vaccination massive. Le Camp Nou a notamment été cité par le gouvernement catalan, et de premiers contacts ont déjà été pris avec le Barça. Il faudra toutefois attendre l’élection du prochain président du club le 17 mars pour entamer des démarches plus concrètes. De son côté, le Barça a confirmé qu’il s’est toujours montré disposé à offrir son aide pour lutter contre la pandémie.

Ce matin sur Catalunya Radio, le secrétaire de Santé publique Josep Maria Argimon a également confié qu’il aimerait pouvoir utiliser certains grands musées de la ville et même la Sagrada Familia. Toutefois, aucun contact n’a encore été établi avec les gestionnaires du temple d’Antoni Gaudi, actuellement fermé aux visiteurs. « Ce sont des projets sur le moyen terme, pas à court terme, a expliqué Argimon, nous réfléchissons à une vaccination massive ».

Phase 2 de vaccination : les nouveaux prioritaires

La deuxième phase de vaccination débute aujourd’hui en Catalogne et l’exécutif en a expliqué les détails. Les pharmaciens, aides-pharmaciens et physiothérapeutes seront les premiers vaccinés, avec les doses d’AstraZeneca récemment arrivées.

Les travailleurs essentiels pourront également recevoir le vaccin dans les prochaines semaines et les prochains mois, des pompiers aux gardiens de prison en passant par les policiers ou personnels de protection civile. La Catalogne a également prévu d’inclure dans les professions essentielles les instituteurs, professeurs et autres personnels éducatifs.

Recommandé pour vous