Manuel Valls ne se présentera pas à la mairie de Barcelone en 2023

par Leslie Singla
manuel valls

Photo : AC/Equinox

L’ancien Premier ministre français a annoncé qu’il ne serait pas candidat aux prochaines élections municipales de Barcelone, prévues dans deux ans. 

Manuel Valls pourrait vivre ses dernières années à la mairie de Barcelone. Candidat en 2019, le conseiller municipal est président du groupe Barcelona pel Canvi. Lors d’une interview sur la chaîne de télévision Betevé hier soir, l’ancien Premier ministre français a déclaré qu’il ne souhaitait pas se présenter aux prochaines élections municipales de 2023.

Il a tenu à préciser que Barcelona pel Canvi « n’est pas un projet personnel », et que même sans être candidat il « aidera de façon politique, pédagogique et intellectuelle » pour le réinventer et proposer une nouvelle vision de Barcelone. Cependant, l’homme politique n’a pas souhaité en dire plus sur la nature de son aide, ni si elle se fera au sein même du parti ou à distance.

Un retour en France ?

Car c’est bien la question du retour en France de Manuel Valls qui agite depuis des mois la sphère politique et médiatique locale. Entre ses fréquents passages dans les médias français, la récente acquisition d’un appartement à Paris et ses tweets sur la politique hexagonale, Valls semble préparer un retour sur la scène politique française, ou du moins, veille à y garder sa place.

Interrogé sur Betevé, il a entretenu le mystère. « C’est intéressant de pouvoir parler un jour en catalan à Barcelone et un autre jour en français. C’est mon identité, ma double culture » a-t-il affirmé. Lors d’une interview au journal La Vanguardia il y a deux semaines, il avait assuré qu’il ne « quitterait pas Barcelone dans cette situation » et qu’il aiderait à la reconstruire. Sans préciser combien de temps.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales