Annulations en cascade au congrès du mobile de Barcelone

par Rédaction Equinox
annulation congrès mobile barcelone

Comme l’an dernier, une avalanche d’annulations des grandes marques met en péril la tenue du Mobile World Congress de Barcelone. 

Ericsson, Sony, Nokia et Facebook se font porter pâles pour le prochain congrès du mobile de Barcelone. Quatre grandes marques et autant de coups durs pour les organisateurs.

La vague d’annulations est la conséquence de l’annonce de lundi, d’accueillir entre 45.000 et 50.000 personnes (contre 100.000 lors des années précédentes) du 28 juin au 1er juillet à la Fira Gran Vía de L’Hospitalet de Llobregat, en banlieue de Barcelone. Les organisateurs ont détaillé en début de semaine leur plan pour l’édition 2021 avec une limitation des contacts physiques, des prises de température et la présentation d’un résultat de test négatif toutes les 72h.

L’effet domino, avec d’abord l’annulation de Ericsson puis de Sony, Nokia et Facebook, ressemble comme deux gouttes d’eau à l’hémorragie qu’a vécu le congrès l’an dernier. En février 2020, le Mobile World Congress avait été la première grande victime du Covid. Les organisateurs, malgré un flux ininterrompu d’annulations, avait tenté jusqu’au bout de maintenir l’événement avant de jeter l’éponge.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales