L’euthanasie en Espagne officiellement légale

par Rédaction Equinox
euthanasie en Espagne

L’euthanasie en Espagne est désormais légale. Le congrès des députés a donné son feu vert à la loi qui régularise et dépénalise l’euthanasie pour ceux qui souffrent d’une « maladie grave et incurable » avec « souffrance constante et intolérable ».

Le texte a été approuvé à une large majorité avec les votes des socialistes, de Podemos, des régionalistes basques, des indépendantistes catalans et des libéraux de Ciudadanos. La droite conservatrice du Partido Popular et l’extrême-droite de Vox ont en revanche voté contre la loi.

Au terme des débats, commencés il y a un an et interrompus par la pandémie, la ministre de la Santé Carolina Darias a pris la parole au nom du gouvernement pour déclarer que cette loi signifie une « progression dans la reconnaissance des droits pour une société plus juste et décente; une société qui se soucie d’éviter la souffrance de tous ses membres grâce à une loi équilibrée qui répond aux exigences de la société espagnole ».

La droite contre l’euthanasie en Espagne

A contrario le député conservateur José Ignacio Echániz a décrit l’euthanasie comme un acte « anti-médical » et a mis en garde contre l’effet qu’elle provoquera chez les personnes les plus vulnérables. Selon le parlementaire « les plus fragiles de la société seront poussés à l’euthanasie ou au suicide assisté ».

L’extrême-droite de Vox a décrit ce 18 mars comme le « jour de l’ignominie » et a annoncé qu’elle allait déposer un recours devant le Conseil Constitutionnel.

Selon un sondage de l’institut Metroscopia réalisé en avril 2019, 87% des Espagnols sont favorables à l’euthanasie.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales