Le masque pas obligatoire sur les plages catalanes

par Camélia Balistrou
Plage catalane

Le décret espagnol imposant le port le du masque dans tout l’espace public, y compris sur les plages, ne cesse de cristalliser le débat. Déjà refusée en Andalousie, dans les Canaries et les Baléares, la loi est à son tour suspendue en Catalogne.

Mardi 30 mars, le Journal officiel publie un décret imposant le port du masque dans l’espace public espagnol, y compris sur les plages et au bord des piscines. Cette mesure jugée sévère a rapidement été contestée par les Espagnols et une rébellion s’en est suivie. Cette loi nationale devait être non-négociable régionalement. Or, les communautés autonomes disposent des compétences en matière sanitaire. Le gouvernement espagnol a alors dû faire marche arrière mercredi 31 mars et laisser le champ libre aux exécutifs régionaux.

Les Canaries, les Baléares et l’Andalousie ont donc refusé d’appliquer cette loi. Le porte-parole des Canaries Julio Pérez explique : « le masque à la plage doit être porté dans certaines situations, mais sans devenir systématique et obligatoire ». La Catalogne, quant à elle, entretenait le flou. Le ministre régional de la Santé, Alba Verges, déclarait que la situation en Catalogne restait inchangée et que le port du masque était obligatoire depuis un an sur tout l’espace public. Toutefois, le ministre catalan de l’Intérieur, Miquel Sàmper, nuance.

Les policiers devront faire preuve de bon sens

Dans une interview accordée à RAC1, Sàmper assure comprendre la difficulté de porter un masque à la plage pour bronzer et aller se baigner. Le ministre estime alors que les contrôles des forces de l’ordre reposeront sur la « logique pure » de la situation.

Le schéma de l’an passé semble donc se répéter. Le port du masque serait obligatoire jusqu’à son arrivée sur la plage, lors d’un déplacement pour rejoindre un bar de plage ou des toilettes. Une fois sur sa serviette, porter un masque ne serait plus indispensable.

Cette semaine, le Procicat, instance en charge de la gestion de la crise sanitaire en Catalogne, analysera les nouvelles données liées au Covid pour renforcer ou non les mesures sanitaires. Les restrictions actuelles seront effectives jusqu’au 9 avril.

 

Le masque pas obligatoire sur les plages catalanes

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales