À Barcelone, se libérer du négatif et des croyances limitantes

par Julien Fortuit
Publié le Modifié le

En ce contexte particulier, faire un grand nettoyage de printemps permet de se libérer de ce qui nous pollue et nous bloque. Julien Fortuit, coach pour expatriées en Espagne et ailleurs, indique comment se débarrasser d’émotions négatives et de croyances limitantes, afin de monter plus vite et plus haut.

Neuf Français sur dix font du tri dans leurs affaires à l’arrivée du printemps : 50% le font pour faire de la place chez eux, et 25% le font pour une raison écologique. Pour 95% de l‘échantillon, c’est pour en tirer quelque chose qui va améliorer le quotidien, selon une enquête Ipsos de février 2019.

Si vous le faites pour vos placards, il est urgent de le faire dans votre tête. Pour ajouter du positif, des choses qui vont de l’avant, « videz votre tasse » pour la remplir de nouvelles choses qui vont vous permettre de construire plus de résilience, de clarté, de légèreté, de gratitude et vous aider à aller dans la bonne direction.

Covid & émotions « négatives »

Depuis plus d’un an, vous ne contrôlez pas grand-chose. Vous ne pouvez plus vous déplacer comme avant. Vous ne pouvez plus faire tout ce que vous aimiez faire quand vous le souhaitiez. Vous ne pouvez plus voir les personnes que vous aimez ou rencontrer facilement de nouvelles personnes.

Nous ressentons tous cette COLÈRE, cette TRISTESSE et la SOUFFRANCE liées à ces situations, la PEUR d’aujourd’hui et de ce que sera demain, la CULPABILITÉ de ne pas toujours être là pour les autres ou faire « plus ». Ces émotions et leurs impacts négatifs sur notre vie quotidienne, pèsent, nous bloquent, brouillent notre vision.

Mettre un nom sur ce que l’on ressent est un premier pas important, hélas pas suffisant. Quand on est plombé par le poids de ces émotions, il est difficile de visualiser un « après », des choses positives, certaines opportunités et possibilités, pour planifier la suite.

Croyances et décisions auto-limitantes

Le poids de ces émotions s’ajoute à vos croyances auto-limitantes que vous portez depuis déjà un certain temps et qui jusque-là étaient « supportables », voire « acceptables » : « je ne suis pas la seule comme ça ». Le problème, c’est que dans ce contexte, il n’y a plus de place. Votre cerveau a besoin d’espace, et l’idée est d’y mettre des choses positives à la place.

Qu’est-ce que vous pourriez être en train de vous dire en lisant tout cela : « Comment je m’y prends pratiquement ? », « A qui je demande de l’aide ? », « Est-ce que je peux le faire seule ? », « Comment je trouve ce qui ne me sert pas ou plus ? », « Quelles sont les choses les plus importantes à libérer, à lâcher ? », « Si je lâche, si je libère cela, est-ce que je vais les oublier ? Est-ce que ça va me manquer ? ».

Mes croyances limitantes :

« Est-ce que j’en suis capable ? je ne l’ai jamais fait ? »
« Est-ce le bon moment ? Est-ce que je suis prête ? »
« Est-ce que je suis assez forte ? »
« Et ce que je le mérite ? »
« Est-ce que ça coûte cher ? »
« Comment je trouve le temps de faire ça avec le télétravail, ma vie de famille et Netflix ? »

Plein de freins pour ne rien faire et rester dans cette situation de plus en plus insupportable. On l’a tous fait. Je suis passé par là comme vous. J’ai beaucoup libéré et je continue à le faire régulièrement.

Un choix de vie : commencez !

illustration julien fortuitL’année écoulée a vu une explosion de formations, de séminaires, de groupes, de partage online. Pour certaines, la solution passe par ces solutions, ces communautés.

Pour beaucoup, cela ne répond pas précisément à leurs besoins spécifiques. Le travail de coaching individuel que mes clientes choisissent, car oui c’est un vrai choix d’investir ce temps, cette énergie pour soi, passe par une volonté claire de changement, d’amélioration.

Cette décision vous permet de déterminer exactement :

– Ce que vous avez besoin de libérer, de lâcher
– De vous retrouver et de mieux vous (re)connaître : vos valeurs et vos forces, vos zones d’ombre
– De savoir où vous en êtes dans votre carrière : vos besoins évoluent avec le temps
– De savoir ce qui manque et dans quel domaine
– De savoir ce que vous voulez vraiment, de savoir où vous voulez aller et d’utiliser les outils acquis pour cela
– Et de gagner suffisamment en clarté et en confiance pour passer à l’action
– De vous sentir alignée, en harmonie avec vous-même, et cela vous pouvez le contrôler

Pour commencer, recherchez toutes les pensées, émotions, sentiments, habitudes, croyances et décisions pas utiles, limitantes et négatives dont vous ne voulez plus et dont vous n’avez plus besoin et que vous voulez lâcher. Faites votre liste aujourd’hui.

Si vous envisagez de faire VOTRE « grand nettoyage de printemps » personnel, regardez les témoignages de mes clientes et commencez par la chose la plus importante : demander de l’aide d’un professionnel.

“En fin de compte, nous ne regrettons que les chances que nous n’avons pas prises” — Lewis Carroll

Infos pratiques – Coach français pour expatriées Julien Fortuit

Site officiel ici. Ressources utiles ici.

Contactez Julien Fortuit à julien@julienfortuitagency.com

2019.12.30 Julien Fortuit baja 32

Publi-Info

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales