Boîtes en Catalogne : réouverture avec masque pour danser

par Camélia Balistrou
Boîtes en Catalogne

Le monde de la nuit négocie avec le gouvernement catalan un plan qui permettrait la réouverture des discothèques et salles de concert dès le mois de juin. 

Retrouver les pistes de danse dès cet été sera probablement possible en Catalogne. Les représentants des boîtes de nuit de la région et l’Association des Salles de Concerts de Catalogne (ASCC) élaborent en ce moment avec le gouvernement un plan qui assurera une reprise des activités nocturnes en toute sécurité.

À ce jour, aucune date précise de réouverture n’a été encore fixée mais les acteurs du débat misent sur le mois de juin. Lluís Torrents, président de l’Association des Salles de Concerts de Catalogne (ASCC), précise la chaîne de télévision municipale Betevé que le ministère de la Santé envisage un retour des activités lorsque 30 % de la population catalane sera vaccinée. Ce chiffre pourrait être atteint dès le mois de juin selon le ministère.

Interrogé par Equinox, Ramon Mas, propriétaire du club Wolf et du bar D9 dans le quartier de Poblenou, se dit optimiste au sujet d’une reprise des activités cet été, mais émet une réserve quant à la date de réouverture : « Je pense plutôt que nous pourront rouvrir en juillet. Tout repose sur la vaccination, et on voit que c’est assez lent. En juillet, on aura plus de chance d’ouvrir en toute sécurité. »  

discotheque de Barcelone

Ramon Mas

À quoi ressemblera une soirée en boîte de nuit ?

D’après les premiers éléments du plan, le port du masque sera obligatoire pour danser, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur d’une discothèque ou d’une salle de concert. La consommation d’alcool sera interdite sur les pistes de danse. Les boissons pourront être consommées uniquement dans les bars et sur les tables. Le masque ne pourra être retiré qu’au moment de boire.

À l’heure actuelle, le plan n’évoque pas l’obligation de disposer d’un certificat de vaccination ni de réaliser un test antigénique comme pour le concert test au Palau Sant Jordi le 27 mars dernier. Cependant, le président de l’ASCC prévient que si les restrictions horaires tout comme la capacité d’accueil de clients sont trop contraignantes, les lieux resteront fermés.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales