L’Espagne s’oppose à la gratuité des tests PCR

Par Rédaction Equinox
test pcr espagne

Les négociations entre les capitales et le Parlement européen se poursuivent pour qu’un certificat de vaccination européen commun puisse être lancé, afin de permettre la mobilité face à la saison touristique. La question de la gratuité des tests PCR dérange l’Espagne. 

Le Parlement européen souhaite que les tests PCR pour voyager entre les pays européens soient gratuits. Une manière de renforcer la circulation dans l’Espace Schengen. Comme l’a expliqué mercredi le secrétaire aux Affaires européennes, Juan González Barba, les trois quarts des États dont l’Espagne s’opposent à cette demande. Les pays l’ont fait remarqué cette semaine lors d’une réunion du Conseil « Affaires générales ».

L’Espagne considère que la demande du Parlement européen est « louable » mais estime que cette exigence est impossible à mettre en place d’ici juin. Madrid estime que toutes les capitales européennes doivent se coordonner sur cette thématique et les délais sont trop courts.

Vers un blocage des prix des tests PCR en Espagne

A l’inverse de l’Espagne, le Portugal qui exerce la présidence de l’Union Européenne tente de trouver une formule flexible comme par exemple un prix plafond pour les tests PCR. Une mesure que soutient l’Espagne. 

Concernant le passeport sanitaire, Madrid a réitéré son objectif de l’activer dès le mois de juin.

Recommandé pour vous