Tests PCR Espagne : les nouveautés

Publié le Mis à jour le
frontière catalogne




Tests PCR Espagne. Les conditions pour passer la frontière changent régulièrement. Le point sur les mesures actuellement en vigueur. 

La frontière France-Espagne est-elle ouverte ?

Oui. Aucune restriction n’est en vigueur depuis la fin de l’état d’urgence du 9 mai dernier en Espagne. Il suffit de respecter les conditions de passage, détaillées ci-dessous.

Quelles sont les conditions pour passer la frontière en voiture ou en bus ?

Dans le sens de la France vers l’Espagne

Depuis lundi 12 juillet et jusqu’au dimanche 18 juillet inclus, la France ne fait plus partie des pays à risque pour l’Espagne. Toute personne arrivant de France n’est donc pas tenue de présenter une preuve de vaccination ni de test PCR ou antigénique.

Chaque fin de semaine, la liste des pays à risque est mise à jour sur le site du ministère espagnol de la Santé et consultable ici.  Si la France en fait de nouveau partie au cours des prochaines semaines, les non vaccinés devront présenter un résultat de test PCR ou antigénique négatif dès l’âge de 12 ans, réalisé il y a moins de 48 heures (les précisions du ministère des Affaires étrangères espagnol ici). Les personnes vaccinées seront invitées à présenter leur preuve de vaccination ou passeport sanitaire.



Dans le sens de l’Espagne vers la France

– Personnes non vaccinées ou vaccinées il y a moins de deux semaines

Les voyageurs de plus de 11 ans doivent présenter un résultat négatif de test PCR ou d’un test antigénique (TAG) réalisé moins de 72 heures avant le départ.

Une mesure qui devrait être durcie dans les prochains jours comme annoncé par le gouvernement. Il sera bientôt nécessaire de présenter un test de moins de 24 heures. La France n’a pas indiqué la date de mise en vigueur de cette nouvelle obligation mais plusieurs sources diplomatiques évoquent la date du 16 juillet.

Seuls les professionnels du transport routier dans l’exercice de leur activité sont exemptés d’un test, ainsi que les cas suivants uniquement pour la frontière terrestre :

– déplacements d’une durée inférieure à 24 heures dans un périmètre défini par un rayon de 30 kilomètres autour du lieu de résidence.
– déplacements professionnels dont l’urgence ou la fréquence est incompatible avec la réalisation d’un test ou examen de dépistage.

– Personnes vaccinées

Le site du gouvernement français indique que les personnes vaccinées pourront voyager sans test : deux semaines après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ; quatre semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Janssen/Johnson&Johnson) ; et deux semaines après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (une seule injection nécessaire). Les voyageurs doivent pouvoir présenter un document attestant avoir reçu les doses.

Plus de précisions sur le site du gouvernement français à consulter ici.



Quelles sont les conditions pour passer la frontière France Espagne en avion ?

Dans le sens de la France vers l’Espagne

Dans les 48 heures avant le vol, les voyageurs doivent également remplir un formulaire, comprenant toutes leurs informations et qui atteste qu’ils ont tous les documents demandés, afin d’obtenir un QR code. Ce dernier doit être présenté à l’aéroport, il sera scanné pour permettre au voyageur d’accéder au terminal. Le document est disponible sur le site du ministère de la Santé ici.

Depuis lundi 12 juillet et jusqu’au dimanche 18 juillet inclus, la France ne fait plus partie des pays à risque pour l’Espagne. Toute personne arrivant de France n’est donc pas tenue de présenter une preuve de vaccination ni de test PCR ou antigénique.

Chaque fin de semaine, la liste des pays à risque est mise à jour sur le site du ministère espagnol de la Santé et consultable ici.  Si la France en fait de nouveau partie au cours des prochaines semaines, les non vaccinés devront présenter un résultat de test PCR ou antigénique négatif dès l’âge de 12 ans, réalisé il y a moins de 48 heures (les précisions du ministère des Affaires étrangères espagnol ici). Les personnes vaccinées seront invitées à présenter leur preuve de vaccination ou passeport sanitaire.



Dans le sens de l’Espagne vers la France

– Personnes non vaccinées ou vaccinées il y a moins de deux semaines

Les voyageurs de plus de 11 ans doivent présenter un résultat négatif de test PCR ou d’un test antigénique (TAG) réalisé moins de 72 heures avant le départ.

Une mesure qui devrait être durcie dans les prochains jours comme annoncé par le gouvernement. Il sera bientôt nécessaire de présenter un test de moins de 24 heures. La France n’a pas indiqué la date de mise en vigueur de cette nouvelle obligation mais plusieurs sources diplomatiques évoquent la date du 16 juillet.

– Personnes vaccinées

Le site du gouvernement français indique que les personnes vaccinées pourront voyager sans test : deux semaines après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ; quatre semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Janssen/Johnson&Johnson) ; et deux semaines après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (une seule injection nécessaire). Les voyageurs doivent pouvoir présenter un document attestant avoir reçu les doses.

Plus de précisions sur le site du gouvernement français à consulter ici.



Quelles sont les conditions pour passer la frontière France Espagne en train ?

Dans le sens de la France vers l’Espagne

Depuis lundi 12 juillet et jusqu’au dimanche 18 juillet inclus, la France ne fait plus partie des pays à risque pour l’Espagne. Toute personne arrivant de France n’est donc pas tenue de présenter une preuve de vaccination ni de test PCR ou antigénique.

Chaque fin de semaine, la liste des pays à risque est mise à jour sur le site du ministère espagnol de la Santé et consultable ici.  Si la France en fait de nouveau partie au cours des prochaines semaines, les non vaccinés devront présenter un résultat de test PCR ou antigénique négatif dès l’âge de 12 ans, réalisé il y a moins de 48 heures (les précisions du ministère des Affaires étrangères espagnol ici). Les personnes vaccinées seront invités à présenter leur preuve de vaccination ou passeport sanitaire.



Dans le sens de l’Espagne vers la France

– Personnes non vaccinées ou vaccinées il y a moins de deux semaines

Les voyageurs de plus de 11 ans doivent présenter un résultat négatif de test PCR ou d’un test antigénique (TAG) réalisé moins de 72 heures avant le départ.

Une mesure qui devrait être durcie dans les prochains jours comme annoncé par le gouvernement. Il sera bientôt nécessaire de présenter un test de moins de 24 heures. La France n’a pas indiqué la date de mise en vigueur de cette nouvelle obligation mais plusieurs sources diplomatiques évoquent la date du 16 juillet.

Seuls les professionnels du transport routier dans l’exercice de leur activité sont exemptés d’un test, ainsi que les cas suivants uniquement pour la frontière terrestre :

– déplacements d’une durée inférieure à 24 heures dans un périmètre défini par un rayon de 30 kilomètres autour du lieu de résidence.
– déplacements professionnels dont l’urgence ou la fréquence est incompatible avec la réalisation d’un test ou examen de dépistage.

– Personnes vaccinées

Le site du gouvernement français indique que les personnes vaccinées pourront voyager sans test : deux semaines après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ; quatre semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Janssen/Johnson&Johnson) ; et deux semaines après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (une seule injection nécessaire). Les voyageurs doivent pouvoir présenter un document attestant avoir reçu les doses.

Plus de précisions sur le site du gouvernement français à consulter ici.



Le port du masque est-il obligatoire en Espagne ?

Depuis le samedi 26 juin, le masque n’est plus obligatoire à l’extérieur en Espagne, sauf si la distance sociale de 1,5 mètre ne peut pas être respectée. Il est toutefois recommandé dans les zones les plus affectées par l’épidémie comme la Catalogne.

Le masque reste obligatoire en intérieur ou dans des espaces clos comme les transports en commun, les commerces ou encore les musées, dès l’âge de 6 ans.

Quelles sont les restrictions en vigueur pour les loisirs à Barcelone et en Catalogne ?

– Restauration

En Catalogne, les bars et restaurants peuvent ouvrir de 06 h 00 à 00 h 30.

– Commerces

Les commerces sont ouverts et ils peuvent accueillir des clients jusqu’à 70 % de leur capacité d’accueil habituelle en Catalogne.

– Théâtre, cinémas, musées et équipements sportifs

Les lieux culturels sont autorisés à accueillir du public de 06 h 00 à 00 h 30, tout comme les installations sportives. La Sagrada Família a notamment rouvert ses portes tous les jours.

– Boîtes de nuit

Les boîtes de nuit sont fermées en Catalogne, espaces intérieurs comme extérieurs, depuis le vendredi 9 juillet.

– Plages

Les plages sont ouvertes en Catalogne, mais elles peuvent fermer si le taux d’occupation est de 100 %. La mairie de Barcelone a mis en place un système pour contrôler l’affluence sur les plages de la ville. Un site web permet de connaître l’occupation des plages en temps réel de 10 h 30 à 19 h 30. Pour le consulter, cliquez ici.

À savoir également qu’il est interdit de fumer sur quatre plages : Sant Miquel, Somorrostro, Nova Icària et Nova Mar Bella.

Tous les détails sur les restrictions sur les plages sont réunis ici.

Depuis le vendredi 9 juillet, la mairie de Barcelone arrose ses plages ainsi que des places fréquentées, la nuit, afin d’éloigner les fêtards.



Tests PCR Espagne : les nouveautés

Recommandé pour vous