Une 6e vague en Catalogne “pas exclue” selon le ministre de la Santé

Par Leslie Singla
Publié le Mis à jour le
pass sanitaire

La 6e vague “ne peut pas être écartée” selon le ministre de la Santé catalan Josep Maria Argimon. Il indique que le couvre-feu est encore nécessaire durant plusieurs semaines.

“On ne s’y attendait pas” a déclaré Josep Maria Argimon, ministre de la Santé catalan, concernant la hausse du nombre de cas en juillet. Face à l’arrivée de l’été et de ses activités en plein air, ainsi que le bon rythme de vaccination, personne n’avait prévu une telle reprise selon lui. Dans une interview au journal El Periódico, il a rappelé que le virus “se déplace par vague” et donc qu’une sixième n’est pas à écarter.

Deux raisons pourraient faire repartir les infections : la saison estivale, étant une période de mobilité et d’interaction sociale, et le variant Delta. En revanche, il explique que les restrictions sont prises en pensant à un équilibre, pour maintenir le bien-être émotionnel de la population  : “limiter la mobilité durant un an et demi est très compliqué”.

De plus, le ministre de la Santé catalan a insisté sur le fait que 40% des personnes ont admis ne pas faire de quarantaine ni d’isolement en étant cas contact. Cette situation facilite la propagation du virus.

Des prévisions difficiles

En Catalogne, le couvre-feu est en vigueur de 01h à 06h du matin. Il devrait l’être encore durant plusieurs semaines. Toutefois, le gouvernement catalan admet qu’il ne peut pas prévoir à quoi ressemblera l’automne, bien qu’il espère que le coronavirus finira par se stabiliser, “comme l’ont fait d’autres virus”.

Du côté de la vaccination, la Catalogne pense pouvoir atteindre 80% de la population immunisée quand elle sera ouverte aux 12 à 16 ans. Il préfère attendre de vacciner un maximum de personnes avant d’envisager la troisième dose.

Recommandé pour vous