10 bonnes raisons de vivre à la Barceloneta

Par Clémentine Laurent
Publié le Mis à jour le

Tourné vers la mer, le quartier de la Barceloneta souffre parfois d’une mauvaise image à cause de sa vie nocturne. Et pourtant, ce quartier de pêcheurs est un endroit où il fait bon vivre, avec une histoire insolite et une véritable ambiance familiale.

Pour l’ambiance familiale

Quand on entre dans le quartier de la Barceloneta, en allant plus loin que les premières rues après le front de mer, on découvre un véritable quartier familial et typique. On croise des habitants qui s’asseyent dans la rue le soir pour discuter ou manger ensemble, qui prennent un verre sur la place du marché ou en pleine partie de tennis de table, des enfants et des chiens qui jouent… Le cœur du quartier est beaucoup moins touristique que ses flancs, et cela se ressent !

Pour l’histoire du quartier

La Barceloneta est un quartier avec une histoire assez insolite. Il a été littéralement construit sur la mer, au XVIIIème siècle. Le plan du quartier répond à une organisation militaire précise, avec des rues étroites et parallèles, tournées vers la mer.

À l’origine, il avait été pensé pour reloger les habitants d’une partie du quartier de la Ribera, dont on avait détruit les maisons pour construire la citadelle militaire (aujourd’hui le parc de la Ciutadella).

Cette histoire fait donc de la Barceloneta un quartier riche en anecdotes historiques.

BarcelonetaPar exemple, l’église Sant Miquel del Port, sur la place de la Barceloneta, rend directement hommage au « créateur » du quartier, Jaime Miguel de Guzmán Dávalos y Spínola, deuxième marquis de la Mina.

Un autre monument symbolique du quartier de pêcheurs est la Torre del Reloj, littéralement la ‘tour de l’horloge’, bien qu’il s’agissait à l’origine d’un phare, construit à la fin du XIXème siècle.

Petite anecdote : la Barceloneta est l’un des rares quartiers de la ville à posséder son propre drapeau, bleu et jeune, que l’on voit suspendu aux balcons dans toutes les rues. On pourrait croire qu’il s’agit d’un très ancien drapeau, et pourtant il a été créé en… 1992, par un habitant pour protester contre les Jeux olympiques et ses travaux qui modernisaient la Barceloneta.

Pour la mer

C’est l’argument numéro 1 : une fois dans la Barceloneta, presque toutes les rues mènent à la mer.

Et même si les plages de la Barceloneta ont une mauvaise réputation, à cause de la foule de touristes qui s’y masse l’après-midi et les botellones qui s’y tiennent le soir, elles sont très tranquilles le matin. Le moment parfait pour une petite baignade avant d’aller travailler.

Pour la qualité de l’air

Qui dit mer, dit meilleure qualité de l’air ! La pollution de l’air à la Barceloneta est moins élevée que dans beaucoup d’autres quartiers de Barcelone.

Barceloneta Photo : Clémentine Laurent/Equinox

Elle monte dangereusement juste à côté de la Ronda Litoral, mais elle chute de manière drastique dès que l’on entre dans le quartier, allant jusqu’à 6 microgrammes par mètre cube de dioxyde d’azote juste en face de la mer. Sur la place du marché, au cœur du quartier, elle est à 26 microgrammes par mètre cube.

En comparaison, on peut difficilement descendre en-dessous de 30 microgrammes par mètre cube dans le reste de la Ciutat Vella et l’Eixample.

Pour les restaurants de poisson typiques

La Barceloneta n’est pas le quartier de Barcelone où l’on trouve le plus de restaurants, ni les restaurants les plus exotiques ou insolites. Mais elle possède en revanche les plus authentiques, avec des traditions culinaires datant de plus d’un siècle et une ambiance familiale.

Que ce soit Can Solé, La Bombeta, Can Ros ou Cal Chusco, ces petits restaurants qui s’inscrivent dans la tradition culinaire méditerranéenne et catalane sont parfaits pour déguster des bombas de la Barceloneta, de bonnes paellas et les meilleurs poissons et fruits de mer.

Pour l’architecture des façades

Étant un quartier de pêcheurs, construit au XVIIIème siècle et qui a évolué en quartier d’ouvriers durant le XIXème, les façades de la Barceloneta se démarquent du reste de Barcelone.

BarcelonetaÀ l’origine, les maisons du quartier ne possédaient qu’un seul étage, comme en témoigne la Casa de la Barceloneta 1761, dernier exemple de l’architecture de l’époque.

Aujourd’hui, les immeubles sont plus hauts mais les façades datent souvent du XIXème siècle, avec leurs ce qui en fait un quartier historique et plein de charme. En s’y promenant, on pourrait même croire qu’on n’est pas à Barcelone.

Pour la fête

Pas de doute, s’il y a bien un quartier pour faire la fête, c’est la Barceloneta, avec tous ses bars de plage et discothèques sur le front de mer.

Tout le monde connaît déjà les incontournables Shôko, Opium et Pacha, et les petits chiringuitos où l’on peut prendre un cocktail les pieds dans le sable.

Pour le calme

Cela peut paraître incroyable, avec la réputation de quartier de fête que possède la Barceloneta. Et pourtant, les données de la mairie de 2017 montrent que la Barceloneta est un quartier assez calme, comparé au reste de la ville.

BarcelonetaLe bruit dans les petites rues ne dépasse pas les 60 décibels de jour (et c’est un maximum), et il descend même à moins de 40 décibels dans une bonne partie du quartier, la nuit.

Ce sont surtout le front de mer, le port, la Ronda Litoral et la rue principale de Pepe Rubianes qui dépassent ces mesures, mais dans les autres petites rues de la Barceloneta, on peut faire la sieste tranquille.

Pour le sport

Le quartier est bien équipé en installations sportives. Évidemment, il y a le volley-ball sur la plage, mais on trouve aussi des terrains de football, des salles de fitness, de tennis de table… Et deux centres sportifs d’un côté et de l’autre de la Barceloneta.

Sans compter les brasses dans la mer, le jogging sur la promenade et tous les cours en plein air organisés sur la plage.

Pour la vie de quartier

En fait, la Barceloneta concentre tout ce dont on a besoin dans un petit quartier. Écoles allant de la maternelle au lycée et en passant même par plusieurs formations universitaires, centres de sport, commissariat, bibliothèque, aires de jeux pour enfants, marché et supermarchés, services de santé et encore résidence pour personnes âgées.

Barceloneta Photo : Ajuntament Paola de Grenet

En bref, la Barceloneta est un quartier avec un véritable cachet et une ambiance familiale où il fait vraiment bon vivre.

Recommandé pour vous

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez les désactiver si vous le souhaitez. Accepter

Politique de privacité