Espagne : baisse record du taux d’incidence de Covid-19

Par Camélia Balistrou
Covid Espagne

Espagne. Pour la première fois en 15 mois, le taux d’incidence en Espagne est passé sous la barre des 50 cas pour 100 000 habitants. La péninsule ibérique se place alors dans les pays à faible risque de contagion par le Covid-19. 

Photo : Clémentine Laurent/Equinox

Une première depuis le 28 juillet 2020. Selon les critères du ministère de la Santé, l’Espagne a une incidence de 48,92 cas pour 100 000 habitants et passe ainsi sous la barre symbolique des 50 cas pour 100 000 habitants. De quoi appréhender avec optimisme les mois à venir.

Au total, 4 971 310 personnes ont été infectées par le Covid-19 depuis le début de la pandémie en Espagne. Après la cinquième vague estivale, qui a culminé fin juillet 2021, élevant le taux d’incidence à environ 700 cas pour 100 000 habitants, la situation épidémiologique du pays semble à nouveau sous contrôle. Effectivement, l’Espagne a notifié, jeudi 7 octobre, 1 807 nouvelles contaminations et 23 décès. Une légère baisse par rapport aux 2 303 cas recensés ce mercredi pour 57 décès. Néanmoins, ces données ne sont pas les mêmes sur tout le territoire.

Espagne : incidences disparates entre régions

À l’heure actuelle, huit communautés présentent une incidence inférieure à 50. Il s’agit de La Rioja (38,14), Castille-et-León (32,74), La Navarre (43,41), la Communauté valencienne (38,06), Castille-La-Manche (46,60), l’Estrémadure (47,09), l’Andalousie (36,42) et les Canaries (46,37). Deux régions ont même un taux d’incidence inférieur à 20 cas pour 100 000 habitants : la Galice (19,2) et les Asturies (15,52).

Les neuf autres régions sont quant à elles au-dessus de la barre symbolique des 50 cas, comme la Catalogne (76,4 cas pour 100 000 habitants), Aragon (73,3), les Baléares (65,4), la Cantabrie (79,4), Madrid (52,6), la Murcie (52) et les villes autonomes de Ceuta (59,3) et Melilla (96, 4).

Une incidence à 25 comme « nouvelle normalité » 

Selon les données de la Santé espagnole, il y a encore 611 personnes admises en soins intensifs dans tout le pays. Le taux moyen d’occupation des lits par les patients atteints du Covid s’élève toujours à 6,6 %. Certaines régions comme Madrid ou le Pays Basque présentent respectivement un taux d’occupation des lits de 13 % et 10 % par les patients Covid. « Des pourcentages encore élevés pour une seule maladie, mais qui grâce à la vaccination pourront diminuer », affirment les experts.

La prochaine étape fixée par le ministère de la Santé serait d’atteindre une incidence inférieure à 25 cas pour 100 000 habitants, un taux considéré comme la «nouvelle normalité».

Recommandé pour vous

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez les désactiver si vous le souhaitez. Accepter

Politique de privacité