Réouverture des boîtes à Barcelone : des mesures sanitaires difficiles à appliquer

Par Camélia Balistrou
réouverture des boîtes à Barcelone

Après plus d’un an et demi de fermeture, les discothèques ont rouvert leur portes hier soir. Tout au long de la nuit, les files d’attentes ne désemplissaient pas aux abords des établissements, notamment à cause des difficultés liées à la vérification des passes sanitaires.  

C’était un moment très attendu par les Barcelonais. La vie nocturne de la capitale catalane a repris son cours. Pour la plupart des discothèques de la ville, cette première nuit a été un succès. Des milliers de personnes, notamment des jeunes, se sont retrouvés sur les pistes des danses malgré les nombreuses restrictions sanitaires.

Masque sur le visage, passe sanitaire, pistes de danse remplies à seulement 70 %, les mesures anti-Covid n’ont pas freiné les Barcelonais, heureux de renouer avec « le monde d’avant ». Peu avant minuit, de longues files d’attente prenaient forme devant les bars et boîtes de nuit. Toutes les personnes étaient munies de leur téléphone, prêt à montrer leur passe sanitaire, condition sine qua non pour profiter de la fête.

Couacs avec le passe sanitaire

La vérification des certificats Covid a rapidement compliqué l’entrée en discothèque. Pour certains, les passes n’ont pas été téléchargés correctement, pour d’autres, les machines servant à scanner les Codes QR étaient défectueuses. Ainsi, toutes ces défaillances ont allongé le temps d’attente pour entrer dans les établissements et ont mis la patience des travailleurs et des fêtards à rude épreuve.

Le secrétaire général du Syndicat des Activités Nocturnes (FECASARM), Joaquim Boadas, a par ailleurs pointé du doigt les problèmes techniques liés au certificat Covid. Il reconnaît que le système devra être amélioré dans les jours à venir, tout en déplorant le manque de temps laissé par le gouvernement pour expérimenter cette méthode. « Nous n’avions que cinq heures pour mettre en place ce système. Un temps trop court pour anticiper les défaillances. C’est un test-pilote qui aurait dû être réalisé plus tôt » a-t-il déclaré.

Excepté les problèmes de vérification du passe sanitaire, le retour de la vie nocturne à Barcelone s’est déroulé sans encombre, entre respect des gestes barrières et joie de retrouver les pistes de danse.


En semaine, les boîtes de nuit sont autorisées à ouvrir jusqu’à 5 heures du matin, tandis que les vendredis et samedis, les établissements peuvent fermer à 6 heures du matin. Les bars musicaux, quant à eux, ferment à 2h30 du matin en semaine et à 3h du matin le week-end.

 


Lire aussi : Comment télécharger le passe sanitaire catalan


 

Recommandé pour vous

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez les désactiver si vous le souhaitez. Accepter

Politique de privacité