Les ruines d’un monastère abandonné, en Catalogne

Par Clémentine Laurent
Publié le Mis à jour le

Envie d’un moment paisible dans un décor bucolique et hors du temps ? Les ruines du monastère d’Escaladei vous attendent. Près de Tarragone, ce lieu chargé d’histoire offre une magnifique escapade à deux heures de Barcelone.

Un voyage hors du temps. C’est ce que l’on ressent en se perdant parmi les ruines du monastère chartreux d’Escaladei, le tout premier de l’ordre dans la Péninsule ibérique.

Direction la région du Priorat, précisément dans la sierra de Montsant, pour découvrir l’un des monastères en Catalogne les plus chargés d’histoire.

Un monastère en Catalogne datant de plus de 700 ans

Cela peut paraître étrange, et pourtant l’origine du monastère d’Escaladei est… française ! Elle remonte au XIIème siècle, à 1194 précisément, lorsque des moines chartreux quittent la Provence pour s’installer dans les montagnes de Montsant.

Monastère en CatalognePhoto : Turisme priorat

Et le lieu qu’ils choisissent n’est pas laissé au hasard : les moines construisent le monastère à l’endroit même où un berger dit avoir vu des anges en rêve. Il raconte que ces derniers montaient vers le ciel, marchant sur un escalier appuyé sur le tronc d’un sapin. C’était là un nom tout trouvé pour le monastère : « escaladei », ce qui signifie ‘escaliers de Dieu’.

Comme beaucoup de monastères en Catalogne, celui d’Escaladei dynamise la région, les chartreux construisant des moulins et cultivant des vignes et des oliviers.

Abandonné, pillé et incendié

La « cartoixa de l’Escaladei » subsiste jusqu’en 1835, lorsque les moines sont expropriés par le gouvernement et fuient. Les somptueux bâtiments tombent en ruines, abandonnés, pillés et incendiés en seulement quelques jours.

Après plus d’un siècle de désolation, les ruines sont déclarées comme Bien d’intérêt national en 1980 et le gouvernement catalan déblaie et consolide le site. Il l’ouvre au public en 1989, donnant finalement une seconde vie aux ruines, après avoir passé une éternité dans l’oubli.

Monastère en CatalognePhoto : Turisme priorat

Aujourd’hui, le site permet aux visiteurs de déambuler entre les magnifiques ruines et passer sous les arches de pierre. Trois cloîtres sont encore debout, l’un d’eux a d’ailleurs été complètement restauré. L’église est également à voir, ainsi que le réfectoire et une cellule de moine.

Après la visite du monastère d’Escaladei, n’hésitez pas à terminer la journée par une dégustation de vin, la région du Priorat étant réputée pour la qualité de ses crus d’appellation d’origine protégée.

J’y vais ! Infos pratiques

Toutes les infos et réservations ici.

Dates et horaires : Du mardi au dimanche
Du 1er octobre au 15 décembre, 10 h – 17 h
Du 16 décembre au 28 février, 10 h –  15 h 30
Du 1er mars au 31 mai, 10 h – 17 h
Du 1er juin au 30 septembre, 10 h – 19 h 30

Prix : 5 € (tarif normal)

Adresse : Rambla de la Cartoixa, 43379 Escaladei, Tarragone

Transport : À 2 heures en voiture de Barcelone, via la AP-7

Recommandé pour vous

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez les désactiver si vous le souhaitez. Accepter

Politique de privacité