10 bonnes raisons de vivre dans le Gòtic

Par Clémentine Laurent
Publié le Mis à jour le Photo : Tripadvisor

Quand on pense à « vivre dans le Gòtic », c’est inévitable, ce sont les touristes qui nous viennent en tête. Mais si c’est le cas, c’est parce qu’il s’agit du quartier le plus historique et le plus attractif de Barcelone. Vivre dans le Gòtic, c’est vivre dans une carte postale.

Pour son offre culturelle

Musée d’histoire de Barcelone, musée de cire, Frederic Marès… Le quartier regorge de musées et de salles d’exposition à visiter, mais aussi de salles de concert, de théâtre et de monuments historiques.

Vivre dans le GòticPhoto : Vicente Zambrano González/Ajuntament

Même les habitants n’ont jamais fini de visiter le Gótic, tant il y a de choses à voir et à faire.

Pour sa situation géographique

C’est simple : le Gótic est le cœur de Barcelone. Entre le Born (Sant Pere – Santa Caterina – la Ribera), le Raval et l’Eixample, entre la Via Laietana et la Rambla, entre la ville qui fourmille et la mer. Il est simple de s’y rendre comme de rejoindre un autre coin de Barcelone, grâce aux lignes de métro qui l’entourent et qui passent presque toutes par la plaça de Catalunya.

Pour son histoire

L’histoire de Barcelone commence… dans le Gòtic. C’est là que se trouvent des vestiges romains, comme témoignage de l’importance du quartier dans l’histoire de la ville.

Mais lorsqu’on déambule dans les ruelles, c’est plutôt l’impression d’un quartier médiéval qui prédomine, notamment dans l’ancien quartier juif, ‘la call de Barcelona’, où l’on a même découvert une ancienne synagogue.

Vivre dans le GòticPhoto : Clémentine Laurent/Equinox

Le quartier porte aussi les traces d’une triste période, la guerre civile, comme sur les murs de la plaça de Sant Felip Neri.

À lire aussi : La véritable histoire de la place Sant Felip Neri à Barcelone

Et aujourd’hui, le Gòtic occupe toujours une place capitale à Barcelone, en étant aussi son cœur politique, avec le Palais de la Generalitat et la mairie sur la plaça de Sant Jaume.

Pour sa communauté internationale

Espagnols et Catalans bien sûr, mais aussi Français, Italiens, Anglais ou encore Chiliens, Argentins, Philippins… Les habitants du quartier viennent des quatre coins du globe, et en font un quartier riche en cultures et en traditions du monde. Vivre dans le Gòtic, c’est aussi vivre au cœur d’une ville internationale et cosmopolite.

Pour l’architecture

Quartier historique rime avec architecture ! Grâce à son importance dans la capitale catalane, le Gòtic peut compter sur de magnifiques bâtiments aux styles très éclectiques (malgré son nom, ‘gothique’).

Vivre dans le GòticPhoto : Photo Marc Lozano/Ajuntament

Parmi les édifices les plus impressionnants, il faut impérativement citer la cathédrale, la plaça Reial ou encore le célébrissime passage entre le Palacio de la Generalitat et la Casa dels Canonges, dans la carrer del Bisbe, le Liceu et le Teatre nacional, la Boqueria et son imposant manteau métallique…

Pour le shopping

Fashionistas, ce quartier est pour vous ! Avec le Corte Inglés, le Portal del Àngel et toutes les boutiques cachées dans les ruelles du Gòtic, il y a de quoi passer des heures entières à faire du shopping, le tout concentré dans un petit quartier. C’est l’un des énormes avantages à vivre dans le Gòtic.

Pour son ambiance

Le Gòtic a beau être un quartier plein de touristes, il y a bien une raison : c’est un quartier avec une âme et une vraie ambiance.

Vivre dans le GòticPhoto : Vicente Zambrano González/Ajuntament

Rien de tel que de prendre un café sur la plaça Reial, le matin au soleil, avec une magnifique vue sur des bâtiments historiques et des palmiers. Une véritable carte postale de Barcelone.

Pour les restaurants

C’est certainement l’un des quartiers de Barcelone où l’on trouve le plus de restaurants. Dans chaque rue, il y a toujours quelque chose à manger, une pizzeria italienne, des empanadas argentines à emporter, une bonne glace artisanale, un wok asiatique, un poke bowl hawaïen…

Certaines rues sont même connues pour une spécialité particulière, comme la carrer de Petritxol et son célébrissime chocolat.

Pour ses fêtes populaires

Qui dit quartier historique, dit traditions ! Vivre dans le Gòtic signifie prendre part à plusieurs fêtes populaires qui se tiennent dans le quartier, tous les ans.

Vivre dans le Gòtic Photo : Marc Gómez/Ajuntament

Parmi elles, on peut citer les Festes de Sant Roc, la plus ancienne festa major de la ville (vieille de plus de quatre siècles !), celles del Roser sur la Rambla, ou encore de Sant Josep Oriol .

Pour la fête

Avec ses nombreux bars musicaux, le Gòtic est un quartier qui ne dort jamais. Il y a toujours un endroit où s’amuser, rencontrer des gens et faire la fête. Vivre dans le Gòtic, c’est ne jamais s’ennuyer !

Recommandé pour vous