Vaccinée et sans passe sanitaire, la galère d’une Française de Barcelone

Par Nico Salvado
Publié le Mis à jour le

Obtenir le passe sanitaire en Catalogne peut relever parfois du parcours du combattant. Tiffany, une jeune Française de Barcelone, vient d’en faire l’expérience. Témoignage. 


« J’ai bien demandé si avec mon NIE, je pouvais me faire vacciner et avoir le passeport Covid, et on m’avait dit oui » se désole Tiffany Colombo. Arrivée à Barcelone il y a un an, la Française travaille dans un call-center de la ville et a tenu à recevoir ses deux doses en Catalogne.

« Je me suis présentée en septembre au vaccinodrome de l’Hospital Sant Pau expliquant que je n’avais pas de padrón (NDLR : inscription au registre municipal) et donc pas de carte sanitaire » explique la Nancéienne à Equinox. Suite à des documents manquants de sa propriétaire, la jeune femme de 29 ans n’a pas pu faire cet enregistrement administratif lors de son arrivée à Barcelone.

Aucune preuve de vaccination

Elle reçoit toutefois les deux doses du vaccin en présentant son document d’identité et le NIE qui est attribué à tous les résidents étrangers en Espagne. A sa grande surprise, l’Hospital Sant Pau n’est pas en mesure de lui fournir un « passe sanitaire » à l’issue des deux injections. « Il se sont contentés de me donner un papier attestant que j’avais réalisé une visite à l’hôpital sans en préciser la raison et m’ont redirigée vers le Centre d’Attention Primaire (CAP) du quartier Gòtic où j’habite » explique la Française.

Une fois au guichet du CAP, nouvelle déconvenue. Un dossier au nom de Tiffany Colombo existe bien dans l’historique informatique du système de santé catalan, mais il est impossible de produire le passeport Covid. Un mois après l’injection de la deuxième dose, la Française ne peut toujours pas prouver qu’elle a été vaccinée : « je ne peux plus rien faire, ni organiser des vacances à l’étranger, ni prendre l’avion ou le train pour rejoindre ma famille en France ».

El CatSalut acorda que només s'atengui activitat urgent i inajornable

Sans solution, le CAP du Gòtic conseille à Tiffany Colombo de récupérer le passeport Covid sur le site du ministère espagnol de la Santé via la plateforme en ligne dédiée. Mais pour valider la demande sur Internet, il faut une signature électronique ou un NIE digital, documents administratifs peu utilisés et que ne possède pas la Française. Pour les obtenir, il faut compter un délai de deux mois en moyenne.


Contactée par Equinox, la direction générale des Centres d’Attentions Primaire (CAP) – dépendant du gouvernement de Catalogne – indique être consciente du problème, qui touche de nombreuses personnes, et assure travailler à sa résolution. « Les personnes sans padrón sont considérées par l’administration comme des résidents en Catalogne de manière temporaire et nombre d’entre elles, étudiants ou en mission professionnelle, ont été vaccinées ici et se retrouvent sans passe sanitaire » reconnait Laura de Andrés Salvatierra, responsable de communication des CAP.

Un cas loin d’être isolé

Tout assuré social en Catalogne est porteur d’un numéro CIP qu’il reçoit sur sa carte de CatSalut lorsqu’il s’enregistre pour la première fois avec son NIE et son padrón.

Le numéro CIP permet de voir son médecin de famille, de se rendre aux urgences… ou d’obtenir un passe sanitaire après un schéma vaccinal complet. Normalement, un CIP provisoire est émis par le système de santé catalan pour les personnes non munies de padrón. « Nous avons un problème informatique qui empêche de créer des numéros CIP provisoires, mais l’administration travaille dessus et d’ici trois semaines toutes les personnes vaccinées n’ayant pas reçu leur passeport Covid pourront se rendre dans le CAP de leur quartier et le document leur sera remis » garantit à Equinox la responsable de communication. Le problème devrait donc être résolu avant la mi-décembre.

Pour Tiffany Colombo, c’est la fin du cauchemar administratif. « Je vois que je ne suis pas abandonnée dans la nature » confie la Française qui peut enfin préparer ses vacances de fin d’année dans l’Hexagone.



Recommandé pour vous