Caldes de Montbui, village thermal à moins d’1 heure de Barcelone

Par Clémentine Laurent
Publié le Mis à jour le Photo : Espai Cel

Pour échapper à l’hiver barcelonais, direction Caldes de Montbui pour profiter de ses eaux thermales aux mille vertus. Une escapade pour se réchauffer et profiter de la douceur d’un village thermal catalan, à moins d’une heure en voiture de Barcelone.

Brrr… L’hiver arrive sur Barcelone, avec son vent froid et sa grisaille. Quoi de mieux que les eaux délicieusement chaudes de thermes pour se réchauffer ? Direction Caldes de Montbui, dans le Vallès Oriental, à seulement 30 kilomètres de Barcelone.

Ce petit village, niché entre les massifs montagneux de Sant Llorenç de Munt et le Montseny, jouit d’un mignon petit centre historique. Parfait pour une jolie balade, en passant par l’immanquable plaça de la Font del Lleó, ou les restes des thermes romains de la ville.

Thermes BarcelonePhoto : Joan Montsalvatge Altimira/Pinterest

Et pour découvrir un splendide paysage qui donne sur les vallées alentour, l’idéal est de se diriger vers les ruines de la Torre Roja, où l’on découvre toute la verdure, les forêts et les monts qui entourent et protègent Caldes de Montbui. Les bois sont même traversés de sentiers qui raviront les randonneurs.

Les thermes, trésor caché du village

Mais si cette petite bourgade est connue en Catalogne et même au-delà de ses frontières, c’est parce qu’elle détient un véritable trésor. À Caldes de Montbui jaillit une source dont l’eau est l’une des plus chaudes d’Europe.

La Font del Lleó, littéralement ‘fontaine du lion’, rugit tout l’année et offre au village une eau à pas moins de 74 degrés. Ce sont les Romains qui ont pour la première fois tiré profit de l’eau de la Font del Lleó, en créant une première station thermale deux siècles avant J.-C.

Thermes BarcelonePhoto : blog Caminar y sentir

Caldes de Montbui s’est développée autour de ces bains, étant au XIXème siècle la première station balnéaire de Catalogne. Aujourd’hui, la ville continue à utiliser la même formule, avec plusieurs établissements qui permettent de profiter des eaux de la source.

Des thermes à moins d’une heure de Barcelone

Et fin novembre, avec les températures qui chutent, est certainement la meilleure période de l’année pour profiter des bains thermaux ! Dans les stations balnéaires de la ville, on peut donc se glisser dans les eaux chaudes du village et s’y prélasser pendant des heures.

Thermes BarcelonePhoto : Espai Cel

Il existe plusieurs établissements thermaux historiques, comme le Broquetas dans le style Art Déco (réouverture en février 2022) ou les Termes Victòria, qui possède un total de sept piscines à différentes températures.

Mais pour une baignade le temps d’un après-midi, et à moindres frais, on trouve aussi des bains thermaux publics : El Safareig.

Plus d’infos et réservations ici.

Dates et horaires : du lundi au vendredi, de 9 h à 14 h

Prix : à 7 € l’entrée par personne pour 1 h, à réserver à l’avance

Adresse : Banys Termals El Safareig, Carrer Pau Surell, s/n, 08140 Caldes de Montbui, Barcelona

L’eau de la Font del Lleó possède même des vertus thérapeutiques ; ses bains sont recommandés pour apaiser le stress, mais aussi soulager les douleurs musculaires, purifier la peau… Bref, une véritable eau de jouvence, et non loin de Barcelone.

Un vrai village gastronomique

Caldes de Montbui collectionne aussi les bonnes adresses pour bien manger, avec quelques excellents restaurants (à découvrir ici).

Les eaux de Caldes de Montbui y jouent un rôle-clé, en donnant une texture et un goût particuliers et uniques aux spécialités culinaires de la ville.

À lire aussi : 10 desserts catalans que les touristes ne connaissent pas

Grâce à cette eau frémissante naturelle, les pâtissiers de la ville pèlent historiquement les amandes pour cuisiner des biscuits typiques, les carquinyolis. Ce sont des petits gâteaux durs, traditionnellement servis avec le café ou le typique « postre de músico », un dessert catalan.

Thermes BarcelonePhoto : Guia Repsol

L’eau de la source est aussi utilisée depuis le XVIIIème siècle par la famille Sanmartí dans l’élaboration de ses traditionnelles pâtes. L’eau et ses vertus naturelles donnent aux pâtes un goût et une texture exceptionnels, que l’on peut déguster en les cuisinant soi-même après un détour par leur boutique (toutes les infos ici), ou dans les restaurants de la ville qui utilisent les pâtes dans leurs recettes, comme le Mirko Carturan Cuiner (les détails ici).

L’idéal pour manger un bout après une bonne baignade, et avant de reprendre la route pour Barcelone.

J’y vais ! Les infos pratiques

Plus d’infos sur Caldes de Montbui ici et ici.

Adresse : Caldes de Montbui, 08140 Barcelone

Transport : à 40 minutes en voiture de Barcelone, via la C-59

À lire aussi : Tortosa, joyau historique dans le Delta de l’Èbre

Recommandé pour vous