Covid Catalogne : forte hausse des hospitalisations

Par Rédac Equinox
Covid Catalogne

Les chiffres du Covid en Catalogne ne sont pas bons, particulièrement au niveau des hospitalisations. 

Il y a actuellement 905 personnes hospitalisées en Catalogne en raison du Covid-19. Un chiffre en augmentation de 72 patients en 24 heures. Encore plus préoccupante est la situation dans les unités de réanimation où 198 personnes sont admises dans un état critique en raison du coronavirus. Les soins intensifs peuvent gérer 500 personnes avant de faire appel à du personnel venu d’autres services.

Les équipes soignantes sont au bout du rouleau après deux ans de pandémie en Catalogne. Dans les hopitaux barcelonais, on est, à nouveau, en branle-bas de combat. Les médecins enchaînent les doubles gardes, font des heures ou jours supplémentaires. La situation n’est pas meilleure dans les Centres d’attention Primaires (CAP) où de longues files se forment devant les établissements. Des heures d’attente pour se faire vacciner, obtenir un test PCR, consulter un médecin ou récupérer les résultats d’une analyse.

L’indice de risque double en une semaine

Sur 7 jours, l’incidence accumulée du Covid en Catalogne est de 217 personnes malades pour 100.000 habitants. Pour que la situation soit sous contrôle, le taux ne devrait pas dépasser les 25 pour 100.000.

Le taux de reproduction du virus est de 1,34, c’est-à-dire que 100 patients malades vont contaminer 134 personnes. Le taux de reproduction ne doit pas dépasser le 1 pour rester dans le vert.

Ces mauvais chiffres font mécaniquement augmenter l’indice de risque du gouvernement à 489 points. Il a littéralement doublé en deux semaines. Pour que la Catalogne soit dans le vert, l’indice devrait rester sous les 30 points.

Une perte d’efficacité des vaccins,  les populations refusant de recevoir les doses et le froid expliquent le schéma compliqué en Catalogne. Une situation qui va difficilement s’améliorer avec l’activité sociale accrue observée durant le pont du 4 au 8 décembre.

Se laver les mains, porter le masque et respecter la distance sociale sont plus que jamais nécessaires.

 

Recommandé pour vous