Barcelone annule son Nouvel An

Par Aurélie Chamerois
Nouvel An à Barcelone

Face à la montée galopante des cas de Covid-19 à Barcelone et en Catalogne, la maire Ada Colau a annoncé que la traditionnelle célébration du Nouvel An à Montjuic n’aurait finalement pas lieu. 

Selon les derniers chiffres officiels, Barcelone affiche un taux d’incidence particulièrement élévé (472 cas pour 100.000 habitants sur 7 jours) et un taux de reproduction désormais à 2 (il ne doit pas dépasser 1 pour que l’épidémie reste sous contrôle). L’augmentation des cas dans la région a poussé hier le gouvernement catalan à prendre des mesures drastiques : fermeture des discothèques, réduction de la jauge à 50% pour les restaurants et 70% pour les commerces ou lieux culturels, couvre-feu de 1h à 6h. Les restrictions doivent encore obtenir le feu vert de la justice et, le cas échéant, entreront en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi.

La maire de Barcelone, qui s’est toujours montrée très prudente depuis le début de la crise sanitaire, a emboîté le pas de l’exécutif catalan et annoncé ce soir que le traditionnel spectacle musical et pyrothechnique des fontaines magiques de Montjuic serait finalement annulé.

Pour l’instant, le défilé des Rois mages ainsi que le reste des célébrations de fin d’année restent maintenus, mais la municipalité livrera sa décision finale mercredi après une réunion avec experts et parties prenantes. “Il faudra faire des adaptations, mais nous ferons tout pour pouvoir célébrer le défilé des Rois”, a assuré la première édile de Barcelone.

Recommandé pour vous