L’Espagne fait appel à l’armée pour la vaccination

Par Aurélie Chamerois
armèe espagnole confinement

Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a annoncé cet après-midi que les forces militaires seraient mises à disposition pour aider à la campagne de vaccination et à la lutte contre la 6e vague.

Alors que l’Espagne a enregistré hier un record national de 49.823 nouveaux cas en 24 heures, du jamais vu depuis le début de la pandémie, le gouvernement annonce de nouvelles mesures. Pour aider les soignants à bout de forces, et un système hospitalier au bord de la saturation, l’armée est appelée en renfort. Les soignants du corps militaire seront mis à disposition pour administrer les vaccins (l’Espagne dispense actuellement la 3e dose aux plus âgées, et les 1es doses aux enfants). Les hôpitaux militaires sont aussi requisitionnés pour soulager le système de santé publique.

Pedro Sanchez a par ailleurs annoncé l’approbation d’un décret dès demain en Conseil des ministres pour rétablir le masque obligatoire à l’extérieur. Le chef de l’exécutif a toutefois indiqué que la situation sanitaire “n’avait rien à voir avec 2020”. Le taux d’incidence s’établit actuellement à 424 cas pour 100.000 habitants (7 jours).

Recommandé pour vous