Escapade en Catalogne : un village signé Gaudí

Publié le Mis à jour le

Un trésor de Gaudí se cache au cœur de la Catalogne, et non, il n’est pas à Barcelone. Au milieu des Pyrénées se trouve le village de La Pobla de Lillet, où se trouvent les œuvres les plus inconnues de l’architecte catalan.

Photo : Escapada rural

Toutes les merveilles de Gaudí ne sont pas à Barcelone. Certaines restent bien cachées, au cœur des Pyrénées, loin du tourisme de masse. Dans un village de la province de Berguedà, au beau milieu des montagnes, se trouvent des magnifiques jardins où la pierre entre en communion avec la nature. Le jardin Artigas, à La Pobla de Lillet, est un peu un frère oublié du Park Güell : conçus par Antoni Gaudí au même moment, ils rassemblent tous les éléments naturels pour créer un jardin d’Éden à la limite de l’humainement possible. 

Les ponts de pierre, si caractéristiques de Gaudí et reconnaissables entre mille, enjambent naturellement le fleuve Llobregat, véritables passerelles d’île en île de verdure. Des fontaines, sculptures, tourelles rythment la promenade, aussi naturelles qu’elles semblent avoir été façonnées par le temps et l’eau du Llobregat. Et la vérité n’en est pas éloignée : créés au tout début du XXème siècle, les jardins de la famille Artigas ont été abandonnés à leur sort lors de la guerre civile, et ils n’ont été redécouverts que dans les années 1970.

gaudi catalognePhoto : Turisme Lillet

Si l’entrée des jardins ne coûte que 4,50 € (bien moins que le Park Güell de Barcelone), ils n’ont en réalité pas de prix : Gaudí a créé ce jardin pour remercier la famille Artigas de l’avoir hébergé, alors qu’il travaillait sur un autre projet, non loin de là. 

Un chalet de Gaudí, au beau milieu des Pyrénées catalanes

Son cher ami, Eusebi Güell, possédait alors la première entreprise de ciment de La Pobla de Lillet, et cherchait à construire un bâtiment pour que ses techniciens et ingénieurs puissent y loger. Gaudí se met alors au travail et conçoit l’une de ses œuvres les plus méconnues, le chalet de Catllaràs. Au milieu de la forêt, il fait émerger un immense arc blanc, équipé de fenêtres protégées de la neige, et où plusieurs étages s’élèvent. Un chalet totalement inédit, réel ovni des Pyrénées, que l’on peut encore aller voir aujourd’hui après une randonnée depuis La Pobla de Lillet. 

gaudi catalognePhoto : Llorenç 2020, blog El peu petit pais

Mais le village en lui-même est incontournable. Entouré des montagnes vertes, La Pobla de Lillet paraît tout droit sorti d’un conte de fées. Ses ponts de pierre enjambent les eaux du Llobregat et de l’Arija, et les restes de l’ancien château-forteresse dominent encore la ville, devenu aujourd’hui un hôtel-spa (les détails ici). L’âme médiévale de La Pobla de Lillet se ressent encore à chaque coin de rue, sur la margelle de chaque fontaine, en traversant chaque pont. Comble du pittoresque : se perdre entre les ruines du monastère de Santa María de Lillet, à deux pas de là dans la vallée. 

gaudi catalognePhoto : Fotopaises

Le charmant village de La Pobla de Lillet vaut le détour, autant pour une escapade médiévale au cœur des Pyrénées que pour découvrir un trésor caché de Gaudí. Pour voir la ville et les jardins Artigas, un train touristique, anciennement le “train du ciment”, joint La Pobla de Lillet et les jardins sur un circuit de 3,5 kilomètres. Le village est aussi le point de départ de belles randonnées, notamment pour découvrir le chalet de Catllaràs, actuellement en restauration, via une randonnée ou par la route.

Gaudí et La Pobla de Lillet : les infos pratiques

Plus d’infos sur La Pobla de Lillet et ses monuments ici

Comment y aller : La Pobla de Lillet, 08696 Barcelona
À 1 h 30 de Barcelone en voiture, via la C-16
À 3 h de Barcelone en bus, via Alsa

Les Jardins Artigas : à pied ou en voiture, depuis le centre du village, passer par la Plaça del Fort, les rues Pontarró, Àngel Guimerà et Salvador Torrents, traverser la voie ferrée jusqu’au parking des jardins ;
ou via le “train du ciment” (les infos
ici)

Le chalet de Catllaràs : via la randonnée “Volta al Catllaràs” de 16,5 kilomètres (suivre le PR-C 52/GR 4 depuis La Pobla de Lillet, les indications ici) ;
ou en voiture, suivre les panneaux “Xalet” depuis le
Sanctuaire de Falgars sur 5 kilomètres

  

À lire aussi : Escapade à Reus, ville moderniste berceau de Gaudí

Recommandé pour vous