Quand la mer de Barcelone devient une décharge

Publié le Mis à jour le
mer de Barcelone

Tous les ans un groupe de plongeurs de la Fédération catalane des activités sous-marines  nettoie les fonds marins de la zone de baignade du Forùm. Il est triste de constater que bien souvent la mer de Barcelone ressemble à une décharge.

(photos : beteve)

L’an dernier les plongeurs avaient ramené 500 kilos de déchets dont un mannequin qui flottait à la surface de l’eau. Cette année le poids des ordures est tombé à 100 kilos. Ce qui reste un chiffre considérable.

Après la pandémie, l’un des déchets les plus courants lors du nettoyage des fonds marins est le masque. Au fil du temps, les plongeurs espèrent voir diminuer la quantité de ce type de déchets sanitaires qui doit évidemment être recyclé. Mais ce qui les inquiète vraiment, ce sont les lingettes. Elles finissent par former une boule de tissu qui perturbe l’habitat naturel des poissons.

L’autre fléau de la mer de Barcelone sont les pneus. Ils sont utilisés par les bateaux pour se protéger d’éventuels impacts  contre les quais du port. Mais ils tombent des bateaux et finissent au fond de la mer.

Les plongeurs disent qu’il y en a beaucoup disséminés autour de la zone du Forùm, mais ils sont très difficiles à retirer car ils sont coincés entre les rochers.

https://img.beteve.cat/wp-content/uploads/2022/05/Imatge_neteja_fons_mari-120522.jpg

Si la baisse du nombre d’objets collectés rend les plongeurs optimistes, ils s’inquiètent de la proximité de la saison estivale. Le tourisme de masse et des événements majeurs comme le Primavera Sound se convertiront immanquablement en un déversement de déchets à la mer, notamment des verres de boissons.

En ce sens, la mairie et les organisateurs de festival sont invités à mener des campagnes de sensibilisation envers le public.

Recommandé pour vous