Barcelone : les trains de banlieue gratuits à partir de septembre

À partir du 1er septembre, les tickets de trains de banlieue (Rodalies) seront pris en charge à 100 % par l’Etat. Mesure forte du gouvernement espagnol pour répondre à la baisse du pouvoir d’achat engendrée par l’inflation.

Le Premier ministre, Pedro Sánchez a annoncé, dans un discours sur l’État de la nation, une multitude de mesures dont une prime de transport. Désormais, tous les Espagnols pourront prendre le train gratuitement sur les trajets de courte et moyenne distance, et les lignes de banlieue.

À Barcelone, cela concerne toutes les lignes Rodalies. Effective à partir du 1er septembre prochain, cette mesure est prévue jusqu’à la fin du dernier trimestre 2022, c’est-à-dire jusqu’au 31 décembre 2022. Cela concernerait également les billets multi-voyages à usage exclusif de la Renfe, comme le bonotren (10 voyages), l’abonnement mensuel et le trimestriel.

ticket métro

Le métro à 50%

Cette mesure s’ajoute à la baisse de 50 % des prix de abonnements de métro et bus, annoncée il y a quelques semaines par le gouvernement. La mesure doit encore être validée par l’aire métropolitaine de Barcelone, mais, sauf surprise, les prix seront approximativement les suivants entre le 1er septembre et le 31 décembre 2022 pour une zone : T-Casual à 6 euros, T-Usual à 20 euros et T-Jove trimestrielle à 40 euros.

D’autres mesures comme la réduction de la TVA sur l’électricité, ou encore une nouvelle bourse complémentaire de 100 euros par mois pour les étudiants de plus de 16 ans, ont été présentées par Pedro Sánchez. Une nouvelle taxe sera également imposée aux grande entreprises énergétiques et financières.

Lire aussi :Oriol Amat : « Le prix de l’électricité en Espagne va baisser ».

Recommandé pour vous