Sécheresse : Barcelone risque des restrictions d’eau

Publié le Mis à jour le
sécheresse eau barcelone

Les réserves d’eau qui approvisionnent Barcelone s’épuisent peu à peu, laissant entrevoir le risque de restrictions si la sécheresse s’aggrave. 

Photo : Clémentine Laurent/Equinox

S’il ne pleut pas d’ici septembre, Barcelone se verra imposer des restrictions d’eau. C’est ce qu’a affirmé le directeur de l’Agence catalane de l’eau, Samuel Reyes, à Catalunya Ràdio ce mercredi. Avec le niveau actuel des barrages qui approvisionnent la métropole barcelonaise, qui est descendu à 42 % de sa capacité normale, l’agence a annoncé que Barcelone risquait l’alerte sécheresse et donc des restrictions d’utilisation de l’eau.

Selon l’autorité catalane, cette alerte sera donnée lorsque le niveau des barrages sera passé en-dessous de 40 % d’eau, ce qui pourrait arriver mi-septembre ou fin septembre prochain. En conséquence, des restrictions seraient imposées dans toute l’aire métropolitaine, mais elles ne devraient pas, dans un premier temps, affecter les particuliers.

Des restrictions qui ne devraient pas affecter les particuliers

Les premières restrictions concerneront d’abord les usages industriels et récréatifs de l’eau, explique Samuel Reyes, ainsi que l’agriculture et l’élevage. L’arrosage des jardins et parcs sera limité, tout comme le nettoyage des rues de Barcelone à l’eau.

Actuellement, 150 communes catalanes sont déjà en situation d’alerte sécheresse et doivent respecter ces restrictions. Pour éviter une telle situation à Barcelone, le directeur de l’Agence catalane de l’eau a conseillé à la population de veiller à économiser l’eau, par exemple en fermant bien les robinets ou encore en utilisant les lave-vaisselles et machines à laver de manière plus écologique.

La sécheresse qui frappe actuellement Barcelone est aussi importante que celle de 2018, selon Samuel Reyes, mais elle n’atteint pas encore les niveaux critiques qu’avait connus Barcelone en 2007 et 2008, lorsque les réserves d’eau étaient à 20 % de leur capacité normale.

Cette sécheresse actuelle, majoritairement due au manque de pluie ces derniers mois, est renforcée par les vagues de chaleur successives qu’a connues la région et la hausse du tourisme, autant de facteurs qui ont fait augmenter la consommation d’eau de la métropole barcelonaise de 10 % cet été.

À lire aussi : Nouvelle vague de chaleur en vue en Catalogne

Recommandé pour vous