À Barcelone, certains restaurants continuent à faire payer l’eau du robinet

Publié le Mis à jour le
barelone restaurants eau du robinet

Alors que l’eau du robinet est censée être gratuite à table, certains restaurateurs continuent à la facturer, sous prétexte qu’elle est filtrée. La pratique est-elle légale ? Réponse avec un avocat.

Photo non contractuelle. Vicente Zambrano González/Ajuntament

Jusqu’à il y a quelques mois, en Espagne, l’eau à table était systématiquement payante contrairement à la France. Mais depuis la loi du 8 avril dernier, ce n’est plus le cas… en théorie. Dans certains restaurants de Barcelone, des clients se sont plaints du fait d’avoir dû payer leur carafe d’eau, sous prétexte qu’il s’agissait d’eau du robinet filtrée. Est-ce légal ?

Selon le texte de loi, “dans les établissements du secteur de l’hôtellerie-restauration, les consommateurs, clients […] devront toujours avoir la possibilité de consommer une eau non-embouteillée de manière gratuite”. L’objectif n’est pas de rendre l’eau plus accessible, mais de réduire la production de déchets en réduisant l’achat en restaurant de bouteilles d’eau en plastique. Le texte n’indique pas s’il s’agit d’eau filtrée ou non, ce qui laisse planer le doute.

L’eau filtrée, presque aussi chère qu’une eau embouteillée

Et certains restaurants n’hésitent pas à en profiter. Dans une rue commerçante du Born, un établissement prisé des touristes n’hésite pas à faire payer chèrement son eau filtrée, presque aussi chère que l’eau embouteillée, sous prétexte qu’il faut bien payer la machine qui filtre l’eau.

Barcelone restaurants eau du robinetPhoto : Clémentine Laurent/Equinox

Mais pour maître Guillermo Bayas, la loi est claire : le client doit pouvoir demander de l’eau gratuite, qu’elle soit filtrée ou non. L’avocat spécialiste des litiges chez AGM Abogados à Barcelone explique que ces restaurants jouent avec l’imprécision des clients lorsque ceux-ci commandent de l’eau pour leur servir une eau qu’ils factureront ensuite. “Si l’on commande de l’eau sans rien spécifier d’autre, les restaurateurs peuvent servir de l’eau filtrée. Mais le client peut la refuser si elle n’est pas gratuite, et il a totalement le droit de refuser de payer s’il n’a pas été servi ce qu’il demandait.”

Comment s’assurer de ne pas payer l’eau du robinet

En soi, les restaurateurs ont donc le droit de faire payer leur eau filtrée, seulement s’ils servent aussi une eau gratuite. Pour éviter une mauvaise surprise au moment de payer l’addition, il recommande de demander spécifiquement “de l’eau du robinet” pour ne pas laisser planer de doute sur la gratuité de l’eau. Et si un restaurateur oblige un client à payer pour une eau du robinet, le client peut déposer plainte aux autorités de la consommation.

Heureusement pour les amateurs de restaurants à Barcelone, tous les établissements ne jouent pas avec la loi pour facturer plus. À Poblenou, un petit restaurant apprécié dans le quartier assure qu’il a toujours servi de l’eau filtrée gratuitement, avant même l’entrée en vigueur de la loi. “On préfère toujours servir de l’eau filtrée à des bouteilles en plastique, quand ce n’est pas à emporter”, affirme le responsable. “Nous faisons attention à l’environnement.”

À lire aussi : Restaurants en Espagne : l’eau devient gratuite

medecin français à Barcelone

Recommandé pour vous